ORTHODOXIE LIBRE

Ce forum se veut un lieu de discussion sur l'orthodoxie spirituellement libre, à savoir celle qui demeure fidèle à la Tradition et aux dogmes.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 rue daru siège ejectable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: rue daru siège ejectable   Mar 17 Fév - 15:04

Le dernier communiqué de l’Archevêché orthodoxe russe d’Europe Occidental( voire le site ) est d’une profonde tristesse et démontre toute l’étendue du désarroi spirituel et financier de ce diocèse créé par le Métropolite Euloge en désobéissance à l’autorité légitime du Synode de Karlovitz et à son primat de l’époque le Métropolite Antoine de bienheureuse mémoire. En refusant de se placer sous l’autorité naturelle des évêques de l’Eglise mère, le Métropolite Euloge n’a pu trouver d’autre solution que de se réfugier sous l’omophore du Patriarcat de Constantinople, déjà largement engagé à l’époque dans l’œcuménisme et tombé dans le schisme néo calendaire lequel a entraîné toutes les divisions et persécutions honteuses dont les suiveurs de Meletios Metaxakis se sont rendus fautifs depuis.
Du fait du putsch ecclésiastique réussi l’an passé par le Patriarcat de Moscou pour prendre le contrôle de l’ERHF en faisant déposer de manière inique son ultime prélat le Métropolite Vitaly, par une assemblée de félon sous l’instigation de l’évèque Marc d’Allemagne – qui a été bien récompensé depuis par le Président Poutine - , le situation du Diocèse dirigé actuellement par Mgr Gabriel de Comane s’est trouvé considérablement fragilisé. L’ERHF en abandonnant sa confession de foi traditionnelle, en reniant l’anathème qu’elle avait proclamé courageusement contre l’œcuménisme s’est retrouvée unie avec le Patriarcat de Moscou sur des questions de géopolitique nationaliste religieuse russe qui convient admirablement aux deux parties. A l’ex ERHF un retour triomphal dans la communion de l’Orthodoxie mondiale, au Patriarcat de Moscou l’extension à peu de frais de sa zone d’influence dans le monde entier. Faisons remarquer au passage que la façon dont s’est opérée le retour à la communion entre l’ERHF et le PDM qui n’a rien exigé du tout en terme de chirotésie, chrismation etc… démontre que toutes les accusations de schisme portées antérieurement contre l’ERHF étaient de nature purement politiques . Personne ne conteste plus les canonisations opérées par elle, ni la sainteté de ses représentants les plus remarquables… qui étaient théoriquement morts dans le schisme sans avoir jamais manifesté le moindre désir de retourner dans le Patriarcat de Moscou ou pire la communion avec Constantinople. Voilà la théologie à géométrie variable des oecuménistes qui trouvent des accommodements quand cela les arrange, avec qui ils veulent en piétinant allègrement confession de Foi, Canons et la simple et décente pudeur de la mémoire des morts , du respect des consciences et de la fidélité à la parole donnée. On est loin de Saint Maxime le Confesseur et de Saint Marc d’Ephèse !
Voilà donc le siège de la rue Daru obligé d’avaler la couleuvre d’un Synode de Karlovitz redevenu légitime, justifié dans son action nationaliste russe et attirant dans ses paroisses les arrivants des pays de l’est qui s’y trouvent fort bien, d’autant plus qu’ils expulsent allègrement les paroissiens traditionnels comme l’a vu dans l’affaire de l’Eglise de Cannes où l’évêque « canonique et pacsé » grassement payé par des gens venus de l’Est est maintenant en communion avec le pauvre évêque de Comane dont les malheurs ne s’arrêtent pas là.
Car , je cite ici la déclaration ahurissante de février : « Le Conseil de l’Archevêché regrette que, malgré l’unité eucharistique et spirituelle qui nous rassemble dans la foi et la communion, perdurent encore certains points d’achoppement » . Voilà qui est pathétique, car les gentils frères en Christ de Moscou ont tout simplement décidé de phagocyter la rue Daru. Tout d’abord une suscitant avec l’OLTR une opposition à l’intérieur du diocèse : il y a désormais ceux qui veulent le rattachement à Moscou et ceux qui n’en veulent pas.. et se disputent à fleurets mouchetés. Ensuite en pratiquant un irrédentisme agressif pour récupérer les anciens Eglises de l’émigration ruse : Biarritz, Nice etc… Que les Eulogiens ne se fassent aucune illusion ,le jour où le national-poutinisme sommera l’Etat Français de lui rendre l’ancienne Eglise de l’ambassade de Russie située rue Daru… on voit mal pourquoi le quai d’Orsay irait faire la guerre pour Dantzig. Enfin le dernier point de la stratégie moscovite consiste à faire s’effondrer doucement l’Institut Saint Serge, en suscitant un Institut de théologie orthodoxe rival qui tarira le nombre d’élèves, de professeurs et donc de subventions.
Face à cette stratégie bien huilée que peut faire l’évêque de la rue Daru ? D’abord il lui faut raffermir ses liens avec Constantinople, parce que si le Patrirache Bartholomé l’abandonne, il se retrouve dans une situation des plus délicates. Le problème est que Constantinople est une Eglise affaiblie et que le Pdm dispose de moyens de pressions considérable sur elle. Et si pour récupérer Daru, Moscou lâchait un peu de lest du côté de l’Estonie, où faisait pression sur l’Etat Turc pour qu’il rouvre la Faculté de théologie d’Halki ou autre chose encore de plus tortueux, est-ce que les Satrapes oecuménistes d’Istamboul, feraient une affaire pour rendre à Moscou, son petit diocèse d’Europe Occidentale ?
L’autre aspect de Constantinople est que le Patriarcat cherche à survivre par la porte de l’œcuménisme. Ils a instamment besoin de l’appui diplomatique de la CEE, de l’ONU, et du Vatican etc… Du coup nous voilà avec un Patriarche politiquement engagé du côté de l’écologie, dimension qui avait échappé aux trois saints docteurs de l’Orthodoxie : la théologie verte. La conséquence de l’œcuménisme est que si le catholicisme romain est l’Eglise soeur, qu’on s’adore, qu’on s’embrasse, qu’on s’offre des croix pectorales en or massif, qu’on se reconnaît mutuellement les sacrements etc etc…. pourquoi développer une mission orthodoxe en Occident ? Terre chrétienne, terre catholique ou réformée . C’est discourtois. Donc pas d’archevêque orthodoxe de Paris, Comane à la rigueur, Eudociade jadis, enfin tout ce qu’on voudra mais surtout pas d’évêque incardiné sur un siège local, cela rendrait la curie mécontente et puis les subventions : couic ! plus de subventions ! . Mais le Catholicisme à ceci de bon qu’il a l’habitude des faiblesses humaines : il les connaît très bien , mais surtout il sait s’en servir remarquablement. C’est une très grande école de diplomatie, c’est un magnifique service de renseignement. J’ai en tant qu’orthodoxe une grande admiration pour Rome qui est une puissance morale régulatrice et très bienfaisante dans l’ensemble, sauf que ce n’est pas, au sens orthodoxe pleinier , une Eglise. En tant qu’organisation humaine faisant commerce de sentiments religieux chrétiens honorables elle a très bien compris qu’il fallait toujours être gentil , bienveillant, prêt à rendre service. Que de bonté l’église Catholique de France n’a t-elle pas vis à vis de ses frères orthodoxes : on prête des lieux de culte, on fait une place dans les antennes de radio catho, on loue la splendeur des offices( un peu longs mais tellement priants ! ), on reconnaît la qualité de sa contribution au dialogue œcuménique et par ce biais on encadre, on surveille, on comptabilise, on contrôle. C’est ainsi qu’on transforme les orthodoxes en chapons gras.
Mais l’oriental, même belge, se croit toujours rusé : il se dit j’occupe le terrain. Il est d’une déchirante tristesse de voir l’évêque de la rue Daru courir partout où il le peut pour se fabriquer du clergé. Parce que s’il n’a pas une petite troupe de convertis derrière lui pour résister à Moscou, il ne fera pas le poids. Il force l’admiration par son courage et sa dignité Mgr Gabriel. La rue Daru aujourd’hui c’est un peu comme une armée sur la fin : si on la moindre aptitude au combat, on se retrouve rapidement avec une soutane…tout cela dans l’attente d’une solution globale au problème de la diaspora, qui ne pourra se faire qu’avec l’accord discret du Saint Siège. On ne va quand même pas rallumer des guerres religieuses pour trois ecténies, un filioque, 4 carêmes, et des curés mariés. Dieu est au dessus de cela, mes frères !
Toutes ces questions concernent au final assez peu les orthodoxes confesseurs, parce que ce sont des agitations mondaines qui illustrent clairement une seule chose : lorsqu’on fait passer avant la confession de la Foi droite des questions politiques, nationales, diplomatiques, l’Eglise perd sa véritable nature théandrique et vit comme n’importe quel organisme humain ni meilleur, ni pire que les autres. A ce jeu là, les gros mangent les petits, les rusés abusent les naïfs, les riches écrasent les pauvres. Voilà où en sont les oecuménistes. Ils reprochent beaucoup et à juste titre aux résistants leurs divisions : mais leur soi disant communion entre eux est une façade hypocrite épouvantable et les faits le prouvent. Pourquoi réclamer l’église de Nice si on tant d’amour que cela pour les gens qui y prient et y célèbrent ? Il faudrait s’empresser de la leur donner et les féliciter d’avoir fait vivre ce patrimoine spirituel pendant des années. La seule voie de l’Orthodoxie c’est la Vérité. Si Mgr Gabriel de Comane stoppait l’œcuménisme, réglait à l’intérieur de son diocèse cet absurde bi-calendarisme qui fait rire tout le monde, acceptait avec courage de faire vivre son diocèse avec le seul argent des fidèles ( tant pis on serait plus pauvre, mais plus crédible, plus indépendant, plus respectable ) , il attirerait autour de lui beaucoup de monde , au lieu de faire en sorte que les vrais orthodoxes soient obligés de fuir au désert, il y aurait autour de la rue Daru une vraie Eglise Orthodoxe locale dont il serait l’estimé primat. Autrement, je crains qu’il ne finisse entre les pattes de l’ours Michka dont les étreintes sont mortelles. Courage Mgr Gabriel, c’est tout ce qu’il vous faut pour proclamer que l’Eglise Orthodoxe est le seule et vraie Eglise du Christ, que théologiquement parlant pour un orthodoxe ( ce qui n’a rien avec le respect dû à toute forme de conviction )l’œcuménisme est une hérésie, le catholicisme un schisme, le protestantisme une hérésie, l’Islam une fable, le Judaïsme un regret et un amour qui ne demande qu’à inonder à nouveau nos cœurs. Dîtes-le partout à haute forte et intelligible voix et on viendra vous embrasser non seulement les mains mais aussi les pieds ! L’an prochain à la rue Daru siège de l’Archeveché orthodoxe de l’Eglise Française confessante. Sans nouveau calendrier ni oecuménisme vous verrez comme on sent libre, fier et heureux d’être orthodoxe, ce sont, là des bagages encombrants et inutiles inventés par le démon pour alourdir et diviser. C’est l’unité de la Foi qui libère et procure la joie et la paix.. Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Serge
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 270
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: rue daru siège ejectable   Mer 18 Fév - 14:23

Je pense au contraire que l'Exarchat peut encore tenir longtemps. Constantinople, en manque d'effectifs en Turquie, va tout faire pour conserver des troupes en Europe, en Amérique, et en gagner en Asie. Je me souviens qu'à l'époque d'Athénagoras, Constantinople a lâché Daru, qui s'est autoproclamé, Archevêché indépendant et a continué de vivre sa petite vie avant de rejoindre Constantinople.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orthodoxie-libre.actifforum.com
Pierre



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: rue daru siège ejectable   Mer 18 Fév - 21:13

Je suis d'accord sur le fait que ça peut durer un certain temps, mais la situation n'est pas confortable et se dégrade, c'est surtout cela que j'ai voulu souligner. Bien sûr , Constantinople tient à sa dispora.. mais si un jour dans un arbitrage douloureux, il fallait choisir entre ses grecs et son diocèse russe, la rue Daru serait la moins bien placée. Bien entendu, il pourrait vivoter seul un certain temps. Mais ceci ce sont des plans sur la comète. Je ne souhaite qu'une chose c'est justement que Daru prenne le courage d'accomplir sa seule vraie vocation salvifique : de couper ses liens avec des sièges fantômes et les fantômes du passé et nous fasse une vrai éparchie d'Europe Occidentale francophone, avec une vraie confession de Foi, un vrai calendrier, l'abandon de cet œcuménisme mortifère, et dans ces conditions, pour ce qui me concerne, je le répète je lui embrasserai les pieds à leur évêque. Le problème c'est qu'ils sont dans une mentalité de semi-uniate et manquent complètement de courage et d'une vision claire de l'avenir orthodoxe, c'est cela qui les condamne. Soit mangés par le nationalisme de Moscou, soit mangés par l'œcuménisme et complètement intégrés à une vision décomposée de l'Eglise. Ils continueront d'offrir ce qu'ils offrent déjà : des gens dévoués, des offices convenablement célébrés, un agréable parfum d'exotisme et un enseignement théologique sans consistance dogmatique sérieuse et d'un pluralisme affligeant. En fait, ils ne croient pas eux-mêmes être vraiment l'Eglise du Christ ici, mais une branche du christianisme oriental se trouvant sur ce territoire, lequel christianisme oriental est une branche culturelle du christianisme en général. Tout cela est bien triste, d'autant que Daru n'a pas fait non plus que des mauvaises choses. Malheureusement la mentalité oecuménisante envahit progressivement tout , et le fossé avec la véritable orthodoxie se creuse. Aimons-les , même douloureusement et espérons qu'ils se relèvent un jour... alors quelle joie ! On fera une acré fête le jour où on ne verra plus de Semaine de l'Unité à Saint Serge, mais un beau et splendide dimanche de l'Orthodoxie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Serge
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 270
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Daru perd la cathédrale de Nice   Mer 20 Jan - 13:16

Le site www.egliserusse.eu nous apprends que le TGI a donné raison à l'Etat russe, qui est donc reconnu comme propriétaire de la cathédrale de Nice.

http://www.egliserusse.eu/blogdiscussion/Nice-verdict_a670.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orthodoxie-libre.actifforum.com
Pierre



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: rue daru siège ejectable   Mar 2 Mar - 12:33

Les événements se suivent et se ressemblent dans un ordre prévisible.
Après l’offensive sur tous les fronts du PdM pour l’affaiblir , l’Archevêché russe d’Europe Occidentale cherche désormais des parades pour tâcher de survivre.
Comme je l’avais annoncé, il est obligé de s’appuyer au maximum sur le Patriarcat de Constantinople d’où la récente visite ( voir le blog Orthodoxie ) d’une délégation de cette éparchie au Phanar.
Comme prévu, le Patriarche apporte toutes les bonnes paroles et les apaisements nécessaires ce qui, à mon sens est particulièrement inquiétant pour les Dariotes. Car les bonnes paroles ne sont pas les bons actes. La preuve en est donnée par le fait que le Patriarche de Constantinople, au lieu de jouer son rôle œcuménique orthodoxe et d’exiger de Moscou qu’il laisse la cathédrale à ses occupants actuels, incite les Dariotes, si besoin est, à plaider devant la Cour Européenne de Justice et se défausse piteusement.
Que l’on réfléchisse une minute à ce que cela signifie : cela veut dire en clair que pour régler un différent matériel entre deux Eglises sœurs, « en communion », vivant soi-disant de la vie eucharistique dans l’amour du Christ, et la présence de la grâce sanctifiante du Saint Esprit, il faut aller plaider en justice devant une juridiction internationale de forme laïque !
Ceci veut dire aussi qu’il n’existe pas entre ces deux « églises » assez d’amour, de dialogue, de compréhension, du sens du sacrifice et du don de soi pour trouver un accord sur une chose qui n’a aucune importance salvifique : un bâtiment en pierre !
Cela veut enfin que ces gens là considèrent que la vie théandrique de l’Eglise n’est pas suffisamment effective pour être en mesure de guérir ses propres plaies. Cela veut dire que ces gens là ne croient pas, de facto, à la présence de la grâce dans l’Eglise. Qu’ils ne font pas confiance au Très Saint Bon et Vivifiant Esprit pour surmonter par la prière, le sacrifice et le pardon des offenses les difficultés. Et comment recevoir la grâce, quand on la nie par tous ses actes ?
Oui, aller devant la Cour Européenne de Justice, c’est offenser le Saint Esprit en l’estimant incapable d’être la source de la vie et de la vérité dans l’Eglise.
Je l’ai déjà écrit ici et je le répète : la bonne solution pour les Dariotes c’est de donner la cathédrale de Nice au PdM qui apparaîtra pour ce qu’il est : un organisme politique avide dépendant de la Fédération de Russie et une église factice à l’image de son sanctuaire disneyland fétiche : la cathédrale du Christ Sauveur de Moscou , le kitsch orthodoxe russe folklorique dans sa dégoulinante splendeur. La bonne solution pour les Dariotes serait de devenir une église pauvre, martyre et confessante en proclamant son indépendance et la Vérité de la Foi Orthodoxe qui a jadis affermi l’univers. Dans ce cas-là on pourrait alors dire que son évèque deviendrait pleinement canonique, car il serait l’Archevêque local de l’église locale, incardiné sur un siège local. Alors que l’AEOF dont il est membre n’est rien d’autre qu’un groupe d’évêques représentant des structures nationalistes rivales et en plus contaminés, à divers degrés, par l’œcuménisme. C’est pourquoi subsistent et croissent en Europe occidentale, ( et ailleurs dans le monde ) des Eglises minoritaires, mais actives, de résistants orthodoxes qui ne peuvent reconnaître la légitimité de telles déformations de l’esprit et de la vie réelle de leur Eglise.
La bonne solution pour les Dariotes serait d’unir autour de son évêque tous les orthodoxes d’Europe Occidentale qui attendent une Eglise locale débarrassée du nationalisme et de l’œcuménisme… mais peut-on vraiment l’espérer quand on voit la déliquescence continue de sa pratique pastorale qui morceau par morceau défigure et dilue les Saintes Traditions de nos pères ? On voit fleurir des « églises » sans iconostase, la communion accordée à des conjoints non orthodoxes, la disparition de la soutane, la diminution des confessions avant l’eucharistie, les clercs catholiques debout sur les ambons, les prières avec les hétérodoxes, l’inexistence des baptêmes d’adultes aux convertis venus du catholicisme etc…etc… Et peut-être verra-t-on prochainement les prêtres communier des couples d’hommes pacsés. Nous n’en sommes plus très loin.
Cela manifeste de manière tristement visible que nous nous enfonçons, chaque jour davantage, dans l’abomination de la désolation comme l’a indiqué l’Ecriture et que selon la prophétie bien connue, il devient de plus en plus difficile de demeurer droit dans la confession de Foi orthodoxe, d’autant que les Résistants ne donnent pas non plus le bon exemple par leurs disputes, leurs divisions et parfois leur inconduite.
Il est difficile aujourd’hui pour une âme en quête de Vérité de trouver un puit ou étancher sa soif, mais ce qui est impossible à l’homme est possible à Dieu et si nous faisons, comme l’y incite le grand carême, le nécessaire pour ôter les écailles de nos yeux et rendre nos cœurs ouverts, nous pourrons d’une part, pardonner à nos frères qui s’égarent, sans justifier leur égarement, faire pénitence pour nos propres péchés et nous rapprocher de notre Seigneur et de son Eglise, qui demeure et demeurera présente à travers ses confesseurs jusqu’à la fin des Temps, dont le terme semble se préciser à travers les signes que donne l’actualité.
Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Serge
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 270
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Prédictions en passe de réalisation   Dim 26 Juin - 2:15

Je pense que vos prédictions d'il y a une année se concrétise peu à peu en effet... La Cour d'Appel confirme la propriété de la Fédération de Russie sur la cathédrale de Nice. Je doute que le pourvoi en cassation y change quoi que ce soit... Cela sent le roussi pour Daru... Personnellement, cela m'est égal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orthodoxie-libre.actifforum.com
Pierre



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: rue daru siège ejectable   Jeu 6 Oct - 11:33

Dans l’affaire de la cathédrale de Nice, la direction diocésaine de l’Archevêché russe d’Europe Occidentale continue, à mon sens, à commettre des erreurs d’analyse qui vont conduire à sa perte :
1) la propriété de la cathédrale de Nice ayant été reconnue à l’Etat russe, du fait de la fin du bail emphytéotique, l’Association cultuelle se trouve être un occupant sans titre légal. Dans ces conditions la justice française finira nécessairement par exiger la remise des lieux à son propriétaire légitime, lequel ensuite donnera à nouveau les locaux à bail au Patriarcat de Moscou comme il le souhaite.
2) Mgr Gabriel en appelle à Constantinople estimant qu’on empiète sur ses prérogatives canoniques. Il se trompe. Il est évêque de Comane et non pas des Gaules. Il n’a donc ,autre que l’usage, de juridiction ecclésiastique canonique sur le territoire français. Le diocèse de Chersonèse est tout aussi fondé que lui à s’occuper de la cathédrale de Nice.
3) Le Patriarcat œcuménique ne fera pas la guerre au Patriarcat de Moscou pour une question de ce genre, d’autant que Moscou dispose de moyens de négociation et de pression importants sur le Phanar.
4) Le diocèse de Mgr Gabriel se dénomme ;: « Archevêché Russe d’Europe Occidentale » et à ce titre l’Eglise Russe du Patriarcat de Moscou a des prétentions tout à fait légitimes pour exiger le retour à l’Eglise Mère de ce petit diocèse dont la légitimité est dès l’origine très contestable, puisque Mgr Euloge aurait du rester sous la juridiction de l’ERHF depuis le début et se soumettre à Mgr Antoine Khrapovitsky. J’en profite ici pour rappeler à certains que Mgr Philarète ( Voznessensky ) a été canonisé, preuve qu’il n’était ni sectaire, ni schismatique et qu’il jeté avec son Synode l’anathème sur l’œcuménisme, ce qui ajouta à sa couronne.
5) L’Institut Saint Serge est exsangue financièrement. Moscou fera tout pour l’étouffer économiquement ( discrètement ) et l’actuelle danse du ventre de l’Institut de théologie russe n’est qu’une manière de mettre un pied à Saint Serge pour l’avaler. De même lorsque la nouvelle cathédrale russe de Paris sortira de terre, elle aura parmi ses missions de vider peu à peu la « rue Daru ».
6) Il y a dans le sein de l’Archevêché de nombreux pions pro-moscovites… qui sont là depuis longtemps et travaillent à sa division interne. Etrange n’est-il pas le parcours du nouveau « recteur » de la cathédrale de Nice ?
7) Les catholiques en dépit des liens d’amitié personnels sincères sont tout à fait favorables à la mainmise de Moscou sur les orthodoxes de la diaspora, parce que cela contribue à les ethniciser et à les cantonner dans une identité russe qui les neutralise. Rome ne voulant surtout pas d’une Orthodoxie Occidentale. Quant au PdM il est prêt à une transaction avec Rome, si on lui laisse les mains libres sur son territoire d’influence.
La seule vraie solution pour l’Archevêché est de changer de nom et de s’appeler désormais : « Archevêché Orthodoxe d’Europe occidentale » avec comme siège Paris. Il devrait pouvoir attirer à lui tous les fidèles d’Europe Occidentale qui veulent une église orthodoxe locale et qui se trouvent actuellement dans des Patriarcats extérieurs. Combien de français actuellement chez les grecs, les roumains, les serbes ? C’est absurde.. Pour cela il faut sortir de l’AEOF qui est un organisme non canonique lequel ne fait que renforcer le phylétisme et perpétuer les divisions nationales et ethniques sur le territoire français. Il faut aussi clairement renoncer à l’œcuménisme et en revenir comme l’a fait courageusement le Père Placide Deseille au baptême des hétérodoxes lorsqu’ils viennent à l’Eglise Orthodoxe. La chrismation je le rappelle est une économie lorsque le baptême n’est pas possible. En France, pays laïc, il n’y a aucune raison de ne pas baptiser les catholiques et les protestants. Dans le même esprit d’affirmation missionnaire de l’orthodoxie, à la cathédrale Saint Alexandre, il faudrait mettre les slavonophiles à la crypte ( c’est une survivance ) et les francophones en haut pour affirmer clairement que le seul évêque chrétien légitime de Paris c’est Mgr Gabriel… Je sais que tout cela et bien d’autres choses provoquerait des cris et des hurlements, mais c’est la seule voie de salut si l’on veut être orthodoxe pour de vrai et ne pas s’enliser dans des considérations de politique ecclésiastique qui n’amène à rien du point de vue de la Foi.
9) Si l’organisme diocésain de l’Archeveché n’agit pas dans ce sens ( avec peut-être un peu moins de brutalité que dans mes propos ) il n’a que deux solutions comme je l’ai déjà dit : se faire manger par Moscou….ou devenir catholique de rite oriental. Le Père Michel Evdokimov ne considère-t-il pas déjà François d’Assise comme un « saint » alors qu’il n’y a de saints réels que dans l’Eglise Orthodoxe du Christ et non dans l’hérésie. Quant au courageux Père Jean Gueit habillé en clergyman devant les grilles de sa cathédrale, l’air perdu, il semble avoir oublié ce qu’est une soutane, une croix pectorale et un chapeau. Ce n’est évidemment pas l’essentiel et il ne faut sombrer dans le formalisme, mais c’est là l’image d’un looser. Et ce n’est pas avec joie que je le dis.
Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Serge
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 270
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: rue daru siège ejectable   Mer 26 Oct - 22:26

Merci Pierre, pour votre analyse très réaliste de la situation. Malheureusement, un sursaut orthodoxe de daru, une révolution orthodoxe, est hautement improbable. Ils sont trop gangrénés par l'oecuménisme et le modernisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orthodoxie-libre.actifforum.com
Pierre



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: rue daru siège éjectable   Jeu 10 Nov - 13:37

Cher ami,
merci de vos amabilités. Toutefois, c’est avec beaucoup de tristesse que nous sommes obligés de constater le déroulé des événements.
1) Maintenant que le sort de la Cathédrale de Nice est réglé, la prochaine cible du Patriarcat de Moscou va être l’Institut Saint-Serge. Les procédés employés seront différents dans le but de provoquer l’anesthésie de la victime. D’une part, le Patriarcat de Moscou ne soutiendra pas financièrement l’Institut et, s’il le peut, aidera à son asphyxie financière. De l’autre, le PdM se montrera très aimable d’apparence en proposant des colloques, des partenariats, des échanges etc… avec le Séminaire Russe en France. Par ce biais, il parviendra à aspirer des élèves et des enseignants de Saint-Serge, et deviendra l’instance théologique orthodoxe de référence en France. La chose est déjà en route et vous n’aurez pas manqué de remarquer que lors des vêpres oecuménistes à Notre-Dame de Paris, les catholiques ont invité le chœur du séminaire russe pour chanter ! Ce choix n’est pas anodin, il démontre que le partenaire privilégié des catholiques en France,  c’est désormais le PdM. La raison en est claire, le PdM est un partenaire puissant et prévisible. Le Pape veut se rendre en Russie. Le PdM qui n’a d’autre objectif que son renforcement politico-religieux sur ses bases territoriales à l’Est n’est pas hostile à un compromis avec Rome s’il obtient de solides garanties de ce côté là. Enfin, ni Rome, ni Moscou ne veulent d’une Eglise orthodoxe occidentale et les courageux français qui se sont convertis à l’Orthodoxie en croyant à la naissance à terme d’une église autonome en seront pour leurs frais ! Car lorsque le PdM aura avalé Saint-Serge, vidé la cathédrale Saint Alexandre de ses fidèles russophones qui se précipiteront dans la nouvelle Cathédrale de Météo France, il ne restera plus grand-chose de l’Archevêché Dariote comme perspective que de retourner sous la juridiction de Moscou. Et soyons certain que si une élection devait se produire un jour à Daru…il y aurait un candidat de Moscou, sorti opportunément de l’ombre au bon moment.
2) L’affaire de Nice, jette un jour très éclairant sur ce qu’il en est de l’AEOF. Jamais le métropolite Emmanuel n’est intervenu publiquement dans ce conflit. Jamais il n’a soutenu Mgr Gabriel. Jamais il n’a sommé ses frères en Christ de Moscou de faire preuve de charité et de justice dans cette affaire etc… Si l’AEOF était un embryon d’Eglise locale, les choses seraient déroulées différemment. Les évêques se seraient réunis, auraient débattu, voté et jamais l’évêque de Chersonèse n’aurait agi sans la bénédiction du Métropolite Emmanuel. Alors que dans la situation actuelle, chaque évêque défend d’abord ses prérogatives nationales et n’intervient pas pour qui concerne « les autres » : russes, serbes, roumains… parce que ce sont des affaires internes aux églises nationales mères dont il ne convient pas de mêler ! C’est une manière de faire absolument contraire aux usages d’une future Eglise locale. Que les orthodoxes français convertis qui consultent ce forum en soient conscients : en devenant orthodoxes ici, ils sont devenus membres d’Eglises nationales non-françaises, dont les préoccupations fondamentales n’ont rien à voir avec les leurs. Et tant que l’œcuménisme régnera, il n’y aura pas d’Eglise Orthodoxe d’Europe Occidentale. Parce que pour les oecuménistes, le but est de parvenir au plus vite à rétablir la communion avec les latins… Alors pourquoi faire une Eglise orthodoxe ici qui serait une gêne pour un accord probable ? Il convient juste d’organiser ici à minima la vie religieuse des minorités nationales. Voie dans laquelle l’action du PdM vis à vis de Daru trouve pleinement sa justification.
3) L’AEOF n’est en rien un organisme canonique orthodoxe. Lisons ce qu’en dit Séraphim Rehbinder, membre de l’Archevéché Russe, fondateur de l’OLTR :

« De même, personne ne peut « décider » que « l’assemblée des évêques orthodoxes de France », telle que nous la connaissons, constitue le vrai « synode » (5) de l’Eglise territoriale de France, car cette assemblée ne l’est pas. Personne ne peut « décider » que la seule apparence donnée à quelque chose constitue l’essence de cette chose. En l’occurrence, on a donné le nom de « assemblée des évêques » à un comité inter épiscopal, sans que la nature de ce dernier ait changé d’un iota. Et ce fut sans doute une erreur, car tricher avec la réalité n’a aucun sens en matière ecclésiale. L’AEOF est en réalité, et par sa nature, une association (6) réunissant des évêques appartenant à des Eglises territoriales différentes, dont le diocèse comprend la France. Soit dit en passant, ils sont donc différents évêques du même diocèse ce qui est tout à fait contraire aux Saints Canons et cela constitue le nœud du problème. Cet organisme n’a donc aucune autorité ecclésiale véritable et entretenir l’ambiguïté à son sujet, volontairement ou non, ne peut qu’augmenter la confusion et compliquer les choses. »

On ne saurait être plus clair sur le fait que l’AEOF n’est pas un organisme canonique orthodoxe, mais une structure de type politique. Il est donc ahurissant de voir l’AEOF mettre en garde dans ses documents officiels sur le fait que les orthodoxes qui ne dépendent pas de cet organisme…ne soient pas canoniques ! On marche sur la tête. La vérité est qu’il n’est pas nécessaire et même souhaitable de ne pas être en communion avec un organisme non-canonique si on veut vraiment être orthodoxe ! Et je ne parle même pas des questions sérieuses et graves qui sont la participation des dis évêques de l’AEOF à l’hérésie de l’oecuménisme qu’ils encouragent ouvertement ou couvrent par leur étrange passivité.

4) Assise. Le Métropolite Emmanuel qui n’a rien fait au sein de son AEOF pour que la vie orthodoxe y règne véritablement, qui a largué aimablement son collègue Mgr Gabriel dans les pattes d’un organisme religieux moscovite qui sent passablement le roussi dans ses relations avec l’Etat russe lequel n’est pas vraiment un champion des Droits de l’Homme, a quand même trouvé le moyen de prendre place à bord d’un train de luxe pour aller de Rome à Assisse, pour nous affirmer qu’il était favorable à la paix et au dialogue inter religieux ! Eh bien nous sommes heureux de vous annoncer ici que les Résistants Orthodoxes sont aussi favorables à la paix et au dialogue inter religieux, qu’ils ne détiennent pas d’armes de destruction massive, qu’ils sont respectueux des lois de la République et qu’ils ne voient aucun inconvénient dans le cadre de la laïcité à coexister pacifiquement avec toutes sortes de sociétés…La seule différence c’est que nous confessons qu’il n’y a qu’une Seule Eglise du Christ, un Seul Baptême, une Seule Foi et qu’en dehors d’elle, il ne saurait y avoir d’accès aux mystères sanctifiants de la Sainte Consubstantielle et Vivifiante Trinité.
5) Mgr Emmanuel qui est grec, et qui semble si attaché à la paix, si je ne m’abuse, devrait peut-être défendre aussi le principe de la séparation de l’Eglise et de l’Etat, et la paix civile dans son pays. et peut-être se souvenir que le Christ n’était pas un gros propriétaire foncier dans son pays. Qu’on se le dise sous les coupoles dorées et les mitres chargées de pierres scintillantes.
Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: rue daru siège ejectable   Ven 8 Mar - 16:03

A quel prix Constantinople va-t-il vendre l’Archevêché Russe à Moscou ? Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Serge
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 270
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: rue daru siège ejectable   Ven 8 Mar - 23:02

Pierre a écrit:
A quel prix Constantinople va-t-il vendre l’Archevêché Russe à Moscou ? Pierre.

Sur le coup, le Phanar nous a réservé un passement de jambes inattendu. Aucun des 3 candidats proposés et dont les noms demeurent secret n'a été validé. Surprise! Le Phanar propose de maintenir le Mtéropilite Emmanuel (le métropolite en costume de clergyman) en tant que locum tenens et d'élire un évêque vicaire. Peut-on assimiler cela à un lâchage de la Rue Daru ou au contraire au désir de phagocyter entièrement la Rue Daru dans la métropole grec. Je ne sais qu'en penser, mais comme me le signale un intervenant, ce cas de figure n'est pas prévu dans les statuts de l'Exarchat et pourrait mener, pour reprendre son expression, à une crise institutionnelle...

Quant à la vente de Daru, je pense qu'elle peut se faire en échange d'un concile panorthodoxe! Le compte y est-il?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orthodoxie-libre.actifforum.com
Pierre



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: rue daru siège ejectable   Sam 9 Mar - 11:10

Cher ami,
Ma question voulait dire ceci : en empêchant l'élection d'un nouvel archevêque le Phanar affaiblit encore les Eulogiens. Ils ont perdu une cathédrale, sont divisés intérieurement : ils n'ont désormais plus de chef. Dès lors les conditions sont réunies pour qu'un "repreneur" se présente un jour, car aucune autorité légitime en place ne peut s'y opposer : la place est vide, et à prendre ! Dans ces conditions, il n'est pas interdit de penser qu'une négociation entre le Phanar et Moscou se profile, et que le PDM dispose de puissants moyens pour offrir à Constantinople les compensations souhaitées en échange de l'abandon de la rue Daru. Il sera très facile de dire en effet que pour préserver la paix et l'unité de l'Eglise , le Patriarche de Constantinople a jugé que le retour des Eulogiens à l’église mère est la meilleure solution. Et le tour est joué. Je ne suis ni prophète, ni propriétaire d'une boule de cristal mais il est clair que les choses vont toujours dans le même sens depuis plusieurs années et que les conditions de possibilité de la fin de la rue Daru autonome se précisent de jour en jour. Je pense qu'ils finiront comme les russes hors frontière ralliés et que le rêve de leur orthodoxie occidentale est en train de partir en fumée devant les assauts répétés du national-poutinisme. Enfin, tout ceci je l'ai écrit il y a quelques années déjà sur ce forum.
Mais que les vrais orthodoxes ne se découragent pas. S'ils conservent le dépôt de la Foi intact, ils sont dans l'Eglise, et les possibilités du salut demeurent ouvertes tant que la terre dure. Mais là aussi les choses semblent s’accélérer...
Bien à vous.
Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archimandrit Nil



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: rue Daru - une situation pitoyable   Dim 10 Mar - 20:39

Ce sont les fruits du modernisme et de l'écuménisme de ce group avec son "Institut St-Serge", un laboratoire des nouvelles hérésies. Une améliorisation n'est en vue: au contraire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Serge
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 270
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Nouvel archevêque pour la Rue Daru   Sam 2 Nov - 14:20

La Rue Daru a un nouvel archevêque en la personne de l'archimandrite Job Getcha, élu hier par l'assemblée clérico-laïque et dont la véritable élection par le synode de Constantinople ne sera qu'une formalité, car il était, comme chacun sait l'homme du patriarche Bartholomée. A ce sujet, que pensent ceux qui connaissent le milieu de ce processus électoral chaotique, et notamment du coup de théâtre final, avec le refus des candidatures des pères Syméon et Grégoire, puis deux nouveaux sortis du chapeau patriarcal alors même qu'il ne semble pas selon les statuts avoir le droit de proposer des candidats... Personnellement, cela me rappelle les élections dans certaines démocraties africaines... Mais de la part de celui qui foule aux pieds les canons depuis des lustres, pouvait-on attendre autre chose?

Si l'on regarde les résultats, on note

- 40 blancs ou nuls soit 20% toute de même des électeurs inscrits
- 109 pour le père Job
- 33 pour le Père Bessarion
- 9 pour le père Mykhaylo

http://www.orthodoxie.com/actualites/nouvel-archeveque-pour-larcheveche-des-eglises-orthodoxes-russe-en-europe-occidentale/


Dernière édition par Jean-Serge le Mer 6 Nov - 14:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orthodoxie-libre.actifforum.com
Pierre



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: rue daru siège ejectable   Mer 6 Nov - 12:45

Au vu de ce qui vient de se passer, je n'aurai pas dû intituler cet article " Rue Daru siège éjectable " mais "Poste à pourvoir".
Une chose me paraît épouvantable c'est l'attitude de l'archimandrite Job Getcha.
Tout homme qui aurait eu la moindre dignité, le moindre respect pour son peuple, la moindre considération pour les statuts de l’archevêché dont il est membre aurait dû refuser d'être " élu " dans de telles conditions.
Comment se prétendre être " canonique" et obtenir l'amour de ses fidèles, en faisant ainsi caca sur la tête des usages ecclésiaux et des hommes que l'on est appelé à diriger spirituellement ? Et je ne parle pas des vertus d'humilité et de renoncement etc... qui chez les moines en principe...
Inutile d'en dire plus pour ne pas tomber dans une attaque ad-hominem, mais les eulogiens ont à leur tête le Cahuzac de l'orthodoxie qui avait un compte caché au Phanar. Voila Getcha le copronyme!
Enfin sinistre présage, le premier office auquel le nouvel "évêque" élu assiste est l'enterrement de son prédécesseur !!!! Si ce n'est pas un signe, cela y ressemble fortement.
Pour le reste, les grandes manœuvres continuent et on va voir comment Constantinople et Moscou vont continuer à négocier des parts de marché, dans des structures qui ne ressemblent pas beaucoup à l'église du Christ.
Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Serge
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 270
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Quelle histoire   Mer 6 Nov - 14:54

Décidément, quelle histoire ! Le deuxième épisode dépasse le premier (le refus de la liste). On attend avec impatience le troisième. La rumeur court que la chirotonie aura lieu au Phanar, sans doute à l’abri des anaxios qui n’auraient pas manqué de retentir à Paris. Qu’en sera-t-il de l’épiscopat du Père Job ? S’il a été le candidat du Phanar, c’est pour une raison, mais laquelle ? On le savait proche du patriarche… Mettre fin au statut un peu particulier de l’exarchat ? Pour autre chose ? Quelle sera la relation avec Moscou ? On voit que ce qui reste du parti de Moscou au sein de l’Exarchat a soutenu la candidature du Père Job : nous avons donc vu une collusion Moscou – Constantinople contre le groupe qu’on identifie comme étant la Fraternité et qui s’était appuyé sur le Phanar pour réaliser une purge anti-Moscou sous le précédent épiscopat. Le patriarche Batholomée n’a plus besoin d’eux, il s’en débarasse… Orthodoxie mondiale, ton univers impitoyable...

En attendant, il ne faut guère ignorer la conversation pas si secrète qui eut lieu entre le patriarche et un chef d’Etat africain peu de temps avant l’élection. Le patriarche a eu un excellent coach : http://orthodoxie-libre.over-blog.com/article-le-daru-gate-les-dessous-d-une-election-controversee-120944347.html.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orthodoxie-libre.actifforum.com
Pierre



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: rue daru siège ejectable   Mer 6 Nov - 15:44

Je ne sais si on peut accorder du crédit à ce genre de transcription dont la confidentialité laisse toujours planer un doute sur l'authenticité. Mais sur le fait que les vrais orthodoxes doivent fuir au désert et se prémunir contre les conséquences dramatiques de la transformation de la foi en politique, il n'y a aucun doute. Nous l'avons dit cent fois ici mais le nationalisme religieux et l'oecuménisme sont des poisons mortels pour l'organisme divino-humain qu'est l'Eglise. Il ne faut pas croire l’ecclésiologie fausse des partisans de ces doctrines. Et en voici une preuve simple : Saint Marie d’Égypte est restée pendant de très nombreuses années au désert, sans prêtre, ni communion eucharistique. Elle était pourtant au coeur de l'Eglise par la profondeur de sa pénitence et de son humilité. Et le Seigneur a permis à la fin de ses jours qu'elle reçoive le viatique des mains de Zosime. Nous n'avons aucunement besoin de politiciens en soutane, d'hérétiques avec des mitres, d'ambitieux avec des panaghias pour être orthodoxes. Si nous confessons la foi du Christ, si nous faisons pénitence et si le Seigneur nous fait la grâce de rencontrer un jour un vrai serviteur de son autel; c'est déjà beaucoup dans la période que nous traversons. Rendons grâce d'avoir les yeux ouverts et demandons au Seigneur de nous pardonner, car nous ne pouvons pas nous réjouir de la maladie de nos frères, même s'il est de notre devoir de dénoncer sans relâche tout ce qui est une offense à la mémoire des martyrs et des confesseurs sur le sang desquels la vraie Eglise a été fondée. Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Serge
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 270
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: rue daru siège ejectable   Mer 6 Nov - 15:55

Je précise que la transcription est une blague (fiction) dont je suis l’auteur. J’espère que tout le monde l’aura compris… mais je l'indique bien clairement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orthodoxie-libre.actifforum.com
Pierre



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: rue daru siège ejectable   Dim 22 Juin - 20:34

L'archevêque Job, récemment imposé par le Phanar vient de prononcer un discours d'une profonde violence à l'égard de l'Institut Saint-Serge continuant l'oeuvre de destruction de cette éparchie.Il  le fait sans aucun doute avant l'aval de ses "autorités" de tutelle.L'affaiblissement de l'Institut Saint Serge va renfoncer l'attrait du séminaire du Patriarcat de Moscou, dont la nouvelle cathédrale est en voie de construction. Tout se poursuit comme je l'avais annoncé, il y a quelques années déjà. Dans les bonnes nouvelles réjouissons de voir de plus en plus de réactions contre la dernière rencontre entre le pseudo-patriarche Bartholomé et le chef de la pseudo église soeur. De plus en plus d'orthodoxes conscients de la vraie nature de l'Eglise sont en opposition avec l'oecuménisme, qui est déjà virtuellement condamné. Il l'est par les Saints qui ont dénoncé cette hérésie, il l'est par le peuple qui ressent la fausseté de cette cacodoxie, il l'est par les résistants qui  ont ouvert la voie à une contestation de cette théologie d'arlequin.Puissent tous ces efforts se rejoindre, s'additionner, se renforcer et que vienne un jour lumineux ou l'hérésie œcuméniste sera solennellement condamnée par un saint et un grand concile. Et ce jour n'est peut-être pas aussi lointain que certains le croient.Le Paraclet agit dans l'Eglise de mille manières imperceptibles à l'oeil nu,mais la conscience orthodoxe se réveille partout lorsque l'oecuménisme étale ses mensonges.Prions, espérons et tenons bon dans la Vérité confessée par l'Eglise, Une Sainte Catholique. Courage à tous les résistants de l'extérieur, comme de l’intérieur.Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Serge
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 270
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: rue daru siège ejectable   Lun 9 Fév - 17:59

Comme indiqué par Pierre dans ses messages précédents, les choses continuent sur leurs lancées. Le nouvel archevêque Job, élu après le mic mac électoral que l'on sait poursuit la mise au pas : prêtres relevés de leur fonction, démission etc. Cela est relaté dans cette lettre ouverte.

http://situationarcheveche.blogspot.fr/

Je ne vois pas d'issues pour les contestataires : ils ont rejeté Moscou par crainte de perdre leur indépendance et leur façon de fonctionner (qui avait aussi ses défauts), ils doivent à présent se sentir trahis par Constantinople qui les a en fait utilisés avec fourberie. La seule solution était l'orthodoxie traditionnaliste, mais cela, la FRAT ou assimilé ne pouvait le comprendre dans son hostilité à la Tradition, aux canons, à l'ancien calendrier et son amour l'oecuménisme et autres joyeusetés. Il leur restera l'exil vers d'autres diocèses de l'orthodoxie mondiale (l'ancien recteur de la paroisse de Toulouse rejoint l'Eglise de Serbie) ou le silence (en avalant les couleuvres).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orthodoxie-libre.actifforum.com
Danilo Coprios



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 25/11/2015

MessageSujet: Job relevé de ses fonctions   Dim 29 Nov - 9:38

j'ai lu vos messages, il est clair que le Phanar a besoin de cette diaspora orthodoxe pour survivre. Mgr Job était très proche du patriarche Bartholomée, et effectivement selon plusieurs fidèles de cette Eglise, il y a eu des mic-mac lors de son élection. une personne m'a raconté, qui a assisté à une crise violente de Mgr Job contre un prêtre, en pleine divine liturgie de l'obliger à sortir de l'église et à s'enlever les saints ornements devant les fidèles dans la nef. la terreur n'est pas la crainte !
Jean Serge qui est ce père de Toulouse qui a rejoint l'Eglise Serbe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Serge
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 270
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: rue daru siège ejectable   Dim 29 Nov - 16:17

C'est le père Serge Pesquay de Toulouse qui a rejoint le diocèse serbe suite à des incompatibilités avec l'archevêque Job. La mutation de ce dernier ne résoud pas la crise pour autant. Nous entrons dans la saison 3 de "Game of Daru". La saison 1 s'achevait avec l'élection de Job. La saison 2 retraçait l'épiscopat de ce même Job, et la saison 3 s'ouvre avec bien des questions et incertitudes :

- quels sont les plans du Phanar qui a clairement montré qu'il fait et défait les archevêques ? Dépecer Daru et laisser les différents diocèses grec absorber les différents morceaux? Nommer le métropolite Athénagoras de Belgique à la tête de Daru (rumeur en cours)

- quels sont les plans d'Emmanuel de France que l'on dit conspirant et intrigant?

- Moscou est-il en embuscade pour récupérer quelques bijoux de famille (Biarritz, la cathédrale Saint Alexandre de la Néva...)

En somme, profitez de la pause publicitaire pour uriner, refaire votre stock d'olives, la saison 3 de "Game of Daru" va commencer.


Dernière édition par Jean-Serge le Dim 29 Nov - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orthodoxie-libre.actifforum.com
Danilo Coprios



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 25/11/2015

MessageSujet: triste   Dim 29 Nov - 18:00

oui effectivement c'est bien un jeux, mais ce "game of daru" sent le souffre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: rue daru siège ejectable   

Revenir en haut Aller en bas
 
rue daru siège ejectable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Papier] Siège de Péronne 1536 :armes des intervenants
» le siège d'EADS bientôt à Toulouse?
» Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant
» Siège de la Sagesse (III)
» Le patron de la NASA sur un siège éjectable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ORTHODOXIE LIBRE :: Orthodoxie et hétérodoxie :: Orthodoxie mondiale-
Sauter vers: