ORTHODOXIE LIBRE

Ce forum se veut un lieu de discussion sur l'orthodoxie spirituellement libre, à savoir celle qui demeure fidèle à la Tradition et aux dogmes.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Saint Catald de Taranto, 8-21 mai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe Crévieaux



Nombre de messages : 404
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Saint Catald de Taranto, 8-21 mai   Jeu 21 Mai - 11:37

SAINT CATALD (CATALDUS, CATHALUDS, CATTALDO, CATHAL) ÉVÊQUE DE TARANTO (TARENTUM)
Né dans le Munster, Irlande, septième siècle. Saint Cataldus fut élève, puis le guide de l'école monastique de Lismore à Waterford, à la naissance céleste de son fondateur, Saint Carthage. A son retour d'un pèlerinage en Terre Sainte, il fit naufrage près de Taranto dans le Sud de l'Italie, et les gens du coin le choisirent pour Evêque. La cathédrale de Taranto lui est dédiée et il est le protecteur principal du diocèse. Son épitaphe se retrouve sous une image de Saint Catald à Rome:

Me tulit Hiberne, Solyme traxere, Tarentum Nunc tenet: huic ritus, dogmata, jura dedi.

Ce qui se traduit librement par : L'Hibernie Irlande] me donna naissance : de là, poussé par le souffle, je cherchai la terre sacrée de Solymean. A toi Tarento, je donnai les saints rites,
les Préceptes Divins; et toi tu me donnas une sépulture.

N'est-il pas étrange qu'un Irlandais, que l'on retrouve si honoré à travers l'Italie, Malte et la France, ne soit pratiquement pas reconnu dans son pays natal? Ses origines irlandaises furent en fait découvertes deux ou trois siècles après sa naissance céleste, quand ses reliques furent découvertes lors de la rénovation de la cathédrale de Taranto. Une petite crosse, artisanat irlandais des septième-huitième siècles, se trouvait à côté des Reliques. De plus amples investigations permirent de l'identifier avec Cathal, l'enseignant de Lismore.

La vénération pour Catald s'étendit, spécialement dans le Sud de l'Italie, après le 10 mai 1017, translation de ses Reliques après la reconstruction de la cathédrale, qui avait été détruite par les mains des Sarazins en 927. Quatre guérisons remarquables eurent lieu pendant que les reliques rejoignaient la nouvelle cathédrale. Quand on ouvrit le cercueil à ce moment-là, un bâton pastoral d'origine irlandaise fut trouvé avec l'inscription Cathaldus Rachau. On connaît une ville San Cataldo en Sicile, et une autre sur la côte sud-est d'Italie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Saint Catald de Taranto, 8-21 mai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Gaétan de Thienne et commentaire du jour "Qui perdra sa vie à cause de moi la gardera"
» Sainte Jeanne Delanoue et Saint Roch
» Sainte Véronique, Saint André Corsini et commentaire du jour "Jésus appelle les Douze, et..."
» Saint Nazaire et Saint Celse Martyrs et commentaire du jour "La perle de grande valeur"
» Prières à Saint Expédit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ORTHODOXIE LIBRE :: L'orthodoxie de toujours :: Les Saints-
Sauter vers: