ORTHODOXIE LIBRE

Ce forum se veut un lieu de discussion sur l'orthodoxie spirituellement libre, à savoir celle qui demeure fidèle à la Tradition et aux dogmes.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Saint Denys de Radonège; 12-25 mai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe Crévieaux



Nombre de messages : 404
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Saint Denys de Radonège; 12-25 mai   Lun 25 Mai - 10:22

SAINT DENYS DE RADONEGE (+1633)
Le Moine Denys de Radonège, - dans le monde, David Zobninovsky, - naquit vers 1570 dans la ville de Rzhev. Novice, puis responsable du Monastère Staritsk Uspenie, à l'époque des Troubles, il fut le meilleur adjoint de Saint Hermogène, Patriarche de Moscou. Il fut élevé à la dignité d'Archimandrite de la Laure de la Trinité-Saint-Serge en 1611. Sous sa direction, on ouvrit dans les environs du monastère une maison et un hospice pour les nécessiteux, les blessés et ceux laissés sans logis par les invasions des Polonais et Lituaniens.

Durant les famines, sous sa direction, les frères de la Laure mangèrent du pain d'avoine et de l'eau, afin de préserver le blé et le seigle pour les malades. En 1611-1612, il rédigea avec l'intendant du monastère - le Moine Abraham Palitsyn (+ 1625) - des appels à envoyer des soldats et des moyens financiers pour libérer Moscou des Polonais, et aussi au prince Dimitri Pozharsky et à toutes les troupes armées pour se dépêcher d'entrer en campagne pour Moscou.
L'enseignement monastique aida le Moine Denys pendant ces terribles circonstances des mauvaises années à préserver intacte la lumière intérieure des Commandements du Christ. Par la prière incessante, le Moine atteint un très haut degré d'accomplissement monastique, et reçut le don de faire des miracles. Mais il garda précieusement secrète sa vie spirituelle, pour protéger les gens non préparés pour qui elle aurait été cause de chute. "Ne demandez pas aux moines ce qu'ils font en tant que Moine, - disait le Moine Denys, - parce que pour nous, moines, c'est un grand malheur si on révèle ces secrets aux laïcs. Il est écrit à cet égard que cela doit s'accomplir dans le secret, de telle sorte que notre main gauche n'en sache rien.. il nous incombe d'être secrets, afin que nos actes restent inconnus, de telle sorte que le diable ne puisse pas nous guider vers la négligence et l'indolence." De sa profonde réflexion et compréhension intérieure des secrets de Dieu, on ne peut juger qu'au travers de ce qui devint apparent, lorsque les circonstances forcèrent le moine Denys à des actions visibles.

Un de ces évènements connus fut sa propension à la correction des livres des Offices Divins. En 1616, le Moine Denys parla d'un travail de correction de l'imprimé du Trebnik (livre des usages liturgiques) - sur la base de la comparaison avec les anciens manuscrits en slavon et de diverses éditions grecques. Pendant ce travail, les investigateurs découvrirent des divergences dans d'autres livres, édités durant la période entre les Patriarches (1612-1619). Mais en réponse à ces défauts, certains du peuple accusèrent le Moine Denys d'hérésie lors d'un Concile en 1618. Privé du droit du service sacerdotal et excommunié de l'Eglise, il fut emprisonné au Monastère de Novospassky, où ils voulurent le faire mourir de faim.

L'intervention du Patriarche Philarète de Jérusalem en 1619 fit cesser son emprisonnement, et il fut lavé de ses accusations. Le Moine Denys était connu pour sa stricte application de l'ustav (règles monastiques), pour sa participation personnelle aux travaux des frères dans le monastère, et dans la reconstruction du monastère après le siège de la Laure. La "Vie" et le "Canon" du Moine fut composée par l'intendant de la Trinité-Serviev, Simon Azaryn, avec addenda par le Prêtre Jean Nasedka, un collaborateur du Moine Denys pour l'oeuvre de correction des ouvrages liturgiques. Le Moine Denys se reposa dans le Seigneur le 12 mai 1633 et fut enterré à la Laure de la Trinité-Saint-Serge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Saint Denys de Radonège; 12-25 mai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poême de Saint-Denys-Garneau
» Léon Hervey de Saint Denys
» Saint Nicaise et ses Compagnons Martyrs, Saint Alexandre Sauli Evêque, commentaire du jour "Jonas a été un signe pour les habitants de Ninive ;..."
» Saint Gaétan de Thienne et commentaire du jour "Qui perdra sa vie à cause de moi la gardera"
» Sainte Jeanne Delanoue et Saint Roch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ORTHODOXIE LIBRE :: L'orthodoxie de toujours :: Les Saints-
Sauter vers: