ORTHODOXIE LIBRE

Ce forum se veut un lieu de discussion sur l'orthodoxie spirituellement libre, à savoir celle qui demeure fidèle à la Tradition et aux dogmes.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Saint Flavius de Chalon; 13-26 mai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe Crévieaux



Nombre de messages : 404
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Saint Flavius de Chalon; 13-26 mai   Mar 26 Mai - 14:42

SAINT FLAVIUS, EVEQUE DE CHALON-SUR-SAONE (+ VERS 595)
Saint Flavius n'était pas moins distingué par ses vertus que par sa naissance (Bréviaire et Histoire de Chalon). La haute considération dont il jouissait, détermina Saint Gontran, roi de Bourgogne, à le choisir pour son référendaire ou chancelier. Il lui confia donc le sceau royal, et le soin de distribuer les aumônes. Cette charge honorable demandait un homme juste, zélé, vigilant, ferme et charitable. Flavius réunissait toutes ces qualités, et le choix de Gontran fit autant d'honneur au roi qu'à son ministre.

Après le repos en Notre Seigneur de Saint Agricole, en 580, le clergé et le peuple de Châlon élurent pour Evêque le pieux chancelier. On pensait que ses talents pour l'administration, et l'habitude de traiter d'importantes affaires, lui faciliteraient l'exercice de la charge pastorale. Le roi de Bourgonge y consentit, heureux de voir choisir un Evêque parmi ses principaux officiers. Les historiens du temps vantent l'éloquence de Flavius, forte et douce, également puissante à foudroyer le vice, et à charmer les coeurs par les attraits de la vertu. Ce pieux Evêque assista aux deux premiers Conciles de Mâcon, en 581 et 585, au Troisième de Lyon en 583, au second de Valence en 584. On le voit encore assister à Nemours, Nemptodurum, au Baptême du jeune Clotaire, fils de Frédégonde, avec Aetherius de Lyon et Saint Syagre d'Autun.

Saint Flavius fonda ou du moins restaura l'Abbaye de Saint-Pierre en 584. L'Abbaye de Saint-Pierre était placée sur une éminence, au nord de la ville, dans un lieu où un Saint Ermite avait élevé un oratoire près du cimetière public.

Détruite par les Sarrasins, l'Evêque Gilbold la rétablit en 887, sous la règle de Saint Benoît, et y choisit sa sépulture et celle des Chanoines. Elle fut fort endommagée par le feu du ciel, le 29 août 965. Riche et superbe en ses bâtiments, elle était comme une forteresse entourée de murs et de fossés. L'Abbé de Saint-Pierre avait reçu de Clément V le droit de porter la crosse et la mitre. Les Evêques de Châlon, à leur première entrée, étaient défrayés à l'abbaye pendant un jour et une nuit; mais l'Abbé les obligeait à jurer la conservation des privilèges et exemptions du monastère.

Pillée par les calvinistes en 1562, elle fut, l'année suivante, changée en citadelle, par ordre de Charles IX.

Saint Flavius remit son âme au Seigneur avant la fin du sixième siècle, et fut inhumé dans l'église de Saint-Pierre. Relevé de terre par l'Evêque Gilbold, il fut canonisé par Jean VIII, en 879. Son chef, que l'on conservait à l'abbaye dans un reliquaire d'argent, fut profané et pillé par les huguenots. Ces malheureux iconoclastes enlevèrent aussi le chef de Saint Loup, que l'on a retrouvé depuis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Saint Flavius de Chalon; 13-26 mai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Gontran
» La vague française de 1954: 2 OCTOBRE 1954, CHALON-SUR-SAONE, SAONE-ET-LOIRE
» Saint Gaétan de Thienne et commentaire du jour "Qui perdra sa vie à cause de moi la gardera"
» Sainte Jeanne Delanoue et Saint Roch
» Sainte Véronique, Saint André Corsini et commentaire du jour "Jésus appelle les Douze, et..."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ORTHODOXIE LIBRE :: L'orthodoxie de toujours :: Les Saints-
Sauter vers: