ORTHODOXIE LIBRE

Ce forum se veut un lieu de discussion sur l'orthodoxie spirituellement libre, à savoir celle qui demeure fidèle à la Tradition et aux dogmes.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Saint Carthag de Linsmore; 14-27 mai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe Crévieaux



Nombre de messages : 404
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Saint Carthag de Linsmore; 14-27 mai   Mer 27 Mai - 11:35

SAINT CARTHAG (CARTHACH, MOCHUDA) LE JEUNE, ABBE EVEQUE DE LINSMORE ET CONFESSEUR (+ 637)
Carthag le Jeune ou Mochuda, fils de Fingen, naquit vers 555; il fut élevé par Carthag l'Ancien. En 580, il bâtit une cellule à Kiltallagh en vue d'y mener la vie d'un Ermite, passa une année à Bangor. Plus tard, sur l'avis de Saint Colman, il fonda le Monastère de Rathin pour lequel il aurait rédigé une règle monastique. Ce monastère devint une grande école de piété et de science, où les disciples vinrent nombreux tant de Bretagne que d'Irlande.

Après une quarantaine d'années, c'est-à-dire vers 636, Carthage qui gouvernait alors plus de huit cents Moines, fut obligé de quitter Rathin : alors il alla fonder le siège épiscopal de Linsmore dont il est regardé comme le premier Evêque; il y établit en même temps une grande école qui y fut longtemps prospère. Carthag naquit au Ciel le 14 mai, en 637 ou 638, peu de temps après avoir achevé sa cathédrale. Celle-ci fut placée sous son vocable et la ville elle-même fut appelée Lismore Mochuda.

ou

Né à Castlemaine, Kerry, Irlande; endormi près de Lismore, Irlande, le 14 Mai vers 637. Voici un autre Saint qui est souvent connu par un surnom affectif, comme Simon Bar Jonas était et est toujours appelé Pierre.

Carthag naquit dans le Kerry, fils d'un chef appelé Fingen et de son épouse Maeve. Ses biographes disent que pendant qu'il surveillait le troupeau de porcs de son père, un groupe de Moines passa, chantant des Psaumes, et le garçon fut si ravi qu'il les suivit jusqu'à leur monastère, où il passa la nuit au dehors à les écouter chanter. Les serviteurs de son père le retrouvèrent le lendemain et le ramenèrent à la maison, mais quand Fingen entendit le motif de la fugue de son fils, il l'envoya à l'Abbaye, demandant qu'il puisse être admis dans la communauté. Il devint disciple de l'Abbé Saint Carthag l'Ancien, qui l'ordonna; c'est ainsi que Carthag le Jeune devint connu par son nom de Baptême, qui était Chud ou Cuddy, auquel l'Abbé ajouta le préfix affectif Mo, en faisant Mochuda.

Vers 590, il devint Ermite à Kiltlaugh puis partit à Bangor sous Saint Comgall.

Après avoir visité différents monastères, Carthag s'installa quelques temps à Rahan en Offaly en 595, où il dirigea cents Moines, attirant par ses enseignements et sa puissance spirituelle. C'est à Rahan qu'un combat de puissance eu lieu, entre lui et un sorcier local, ou druide, combat au cours duquel Mochuda fit pousser des feuilles sur un pommier au coeur de l'hiver, puis le fit fleurir et donner des fruits.

Deux Moines anglais tentèrent de le faire partir, pensant qu'il était temps que le monastère ait un nouvel Abbé. Il fut aussi probablement Evêque de Fircall. Carthag écrivit une règle en versets métriques, dont une version tardive existe encore.

Après quarante ans, la fondation provoqua la jalousie dans des monastères sur des terres adjacentes, et Carthag et ses Moines furent chassés à Pâque en 630, ensemble avec un groupe de lépreux dont ils s'occupaient, par Blathmac, un chef local. Après avoir refusé un site que leur offrait le roi de Cashel, ils parvinrent à la rivière Blackwater et y construisirent un nouveau monastère, qui devait devenir aussi célèbre, Lismore. On rapporte le récit suivant : pendant que le Saint était occupé à construire l'abbaye, une femme lui demanda ce qu'il faisait, et il répondit en irlandais qu'il était occupé à construire une petite "Lios", le terme pour "clôture". La femme répondit "nil se uos beag ach liosnor", "pas une petite clôture, mais une grande", et c'est ainsi que cela sera connu comme Lismore.

Carthag survivra suffisamment longtemps pour donner à ses moines une ferme tradition, à ce qui devrait devenir une des plus célèbres de toutes les écoles monastiques irlandaises. Un de ses disciple sera Saint Cathal, qui sera élu Evêque de Taranto, Italie, à son retour de Terre Sainte.

Saint Carthag fut exceptionnellement strict concernant la propriété; à Rathan, il ne permit pas à la communauté de disposer de chevaux ou de bovins pour aider aux labours.

Le Saint se retira dans une caverne près de Lismore où il vécut les derniers 18 mois de sa vie en Ermite, mais à sa naissance au Ciel en 637, il fut enterré dans l'église de l'Abbaye à Lismore. A Rahan il y reste trois églises, dont une est devenue une paroisse de l'Eglise d'Irlande. A Lismore, il y eut jusque vingt églises, mais il n'en reste plus que quelques vestiges. La cathédrale de l'Eglise d'Irlande se trouve probablement sur l'emplacement du monastère.

Tropaire de Saint Carthag le Jeune ton 6
Prenant le nom de ton père spirituel au Baptême, Ô Saint Carthag/
tu échangeas un héritage royal mais païen pour la vie monastique./
Comme en ce monde tu pris soin de ceux/
qui souffraient en leurs corps de la corruption de la lèpre,/
à présent, nous t'implorons, intercède auprès du Christ notre Dieu /
qu'Il lave nos âmes lépreuses et nous sauve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Saint Carthag de Linsmore; 14-27 mai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Gaétan de Thienne et commentaire du jour "Qui perdra sa vie à cause de moi la gardera"
» Sainte Jeanne Delanoue et Saint Roch
» Sainte Véronique, Saint André Corsini et commentaire du jour "Jésus appelle les Douze, et..."
» Saint Nazaire et Saint Celse Martyrs et commentaire du jour "La perle de grande valeur"
» Prières à Saint Expédit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ORTHODOXIE LIBRE :: L'orthodoxie de toujours :: Les Saints-
Sauter vers: