ORTHODOXIE LIBRE

Ce forum se veut un lieu de discussion sur l'orthodoxie spirituellement libre, à savoir celle qui demeure fidèle à la Tradition et aux dogmes.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Saint Colman d'Oughaval; 15-28 mai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe Crévieaux



Nombre de messages : 404
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Saint Colman d'Oughaval; 15-28 mai   Jeu 28 Mai - 13:17

SAINT COLMAN D'OUGHAVAL (6°. S.)
Saint Colman fut disciple de Saint Columba, Abbé d'Iona et Saint Fintan, Abbé de Clonenangh. Dans le Martyrologe de Tallagh, il est repris comme "Colman Mac h Laighsi" au 15 Mai. Il était du clan de Laoighsigh Ceannmoir, descendant de Conall Cearnach, un célèbre héros Ultonien qui vécut au premier siècle. Son père fut Lugna et son grand-père fut Eugene. Leur nom clanique était Mac Ua Loighse.

La première mention de Saint Colman, un pieu jeune homme natif de la région de Portlaoise dans la Province de Leinster, est dans la Vie de Saint Fintan de Clonenagh. Il désira dédier toute sa vie au service du Christ dans la prière et les oeuvres d'Ascèse. Il fit dans ce but un pèlerinage à Iona pour chercher les conseils spirituels du très renommé Abbé de cette Sainte Île, Saint Columba. Il demeura plusieurs années à Iona, comme novice apprenant les disciplines de la vie monastique.

Par la suite, Colman ressentit un appel à retourner en Irlande, et il demanda à Saint Columba comment il lui serait possible de vivre là-bas sans la possibilité de confesser ses péchés à son Abbé. Saint Columba lui dit "Va chaque Dimanche soir vers cet homme pieux que je vois se tenir parmi les Anges et devant le Tribunal du Christ". Colman demanda : "Qui et quelle sorte d'homme est-ce?". Et le Saint Abbé répondit : "Il y a un homme Saint et beau, là d'où tu viens, au teint rougeâtre, dont les yeux sont larges et brillants, et dont les blancs cheveux sont finement parsemés sur sa tête". A cela, Colman répondit : "Je ne connais personne dans mon pays répondant à cette description, sauf l'Abbé Fintan". Alors Saint Columba confirma, "C'est lui, mon fils, que je vois devant le Tribunal du Christ, comme je viens de te le dire. Va le trouver, car il est un authentique berger du troupeau du Christ, et il amènera un grand nombre d'âmes au Royaume du Christ."

Colman reçut la bénédiction de Saint Columba et entama le voyage vers son pays natal. Arrivant chez Saint Fintan, Colman lui rapporta tout ce que le Saint Abbé d'Iona lui avait dit. En entendant cela, le vieil Abbé rougit profondément, qu'on aurait cru sa face en feu. Il ordonna à Colman de ne répéter cela à personne, au moins tant qu'il serait en vie.

Colman choisit Oughaval comme emplacement pour sa fondation monastique, une ville de campagne dans l'actuelle Paroisse de Stradbally dans le Comté de Laois. On ne connaît pas la date exacte de la fondation du monastère, mais ce fut peu après le repos de Saint Fintan vers 595. On peut encore en identifier l'emplacement, et le cimetière est toujours utilisé. Néanmoins, il est impossible de reconnaître l'église actuelle ou le bâtiment monastique parce que les pierres furent réutilisées au dix-huitième siècle pour construire un mausolée. Ce fut une église médiévale jusqu'a dix-huitième siècle. Les murs Mick et la tour du West End sont très anciens.

Colman est très populaire en Irlande. Le Martyrologe de Donegal donne la liste de quatre-vingt-seize Saints portant son nom et le Livre de Leinster en comptabilise pas moins de deux cent neuf. En plus, il semblerait qu'il règne une certaine confusion dans les anciens textes entre Colman (Colmanus en Latin) et Columban. Pas longtemps avant sa propre naissance au Ciel, Saint Colomba d'Iona prédit le décès d'un certain Saint appelé Columbanus, Evêque dans la Province de Leinster et certains hagiographes ont identié ce Saint avec Saint Colman de Oughaval. Cependant, il n'y a pas de fondement historique sérieux dans cette assertion, et en effet, nous n'avons pas la moindre preuve que notre Saint protecteur fut Evêque. Il est notoire que les pays celtes, et l'Irlande en particulier, durant cette période, avait fort peu de grandes implantations que l'on pourrait décrire comme des cités ou des villes. Donc, l'administration de l'église était basée plus sur le monastère local que sur une structure diocésaine. L'Abbé d'un grand monastère avait dès lors une plus grande influence que la plupart des Evêques, dont la fonction de base était l'ordination.

Le sort de la fondation monastique de Saint Colman relève du mystère. L'histoire du monastère postérieure au Repos de Saint Colman est l'objet d'investigations actuelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Saint Colman d'Oughaval; 15-28 mai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Gaétan de Thienne et commentaire du jour "Qui perdra sa vie à cause de moi la gardera"
» Sainte Jeanne Delanoue et Saint Roch
» Sainte Véronique, Saint André Corsini et commentaire du jour "Jésus appelle les Douze, et..."
» Saint Nazaire et Saint Celse Martyrs et commentaire du jour "La perle de grande valeur"
» Prières à Saint Expédit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ORTHODOXIE LIBRE :: L'orthodoxie de toujours :: Les Saints-
Sauter vers: