ORTHODOXIE LIBRE

Ce forum se veut un lieu de discussion sur l'orthodoxie spirituellement libre, à savoir celle qui demeure fidèle à la Tradition et aux dogmes.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Saint Eleuthère de Rome; 26 mai - 8 juin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe Crévieaux



Nombre de messages : 404
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Saint Eleuthère de Rome; 26 mai - 8 juin   Lun 8 Juin - 23:40

SAINT MARTYR ET CONFESSEUR ELEUTHERE DE ROME
Grec, né à Nicopolis, Epire, Grèce; endormi à Rome, le 24 mai vers 189. Bien qu'Eleuthère, fils d'Habundius, fut Grec, il devint Diacre à Rome, et fut élu Episcope vers 174 et succéda à Saint Soter. On ne le connaît que pour son décret par lequel il prescrit que toute nourriture humaine est bonne pour le Chrétien, probablement rédigé contre les rigueurs des Gnostiques et des Montanistes. Il confessa la Foi orthodoxe face au gnosticisme, au montanisme et au marcionisme On rapporte qu'il aurait envoyé des Missionnaires en Grande-Bretagne.

ou

SAINT ÉLEUTHÈRE, "PAPE"* ET CONFESSEUR (+ 189) [les guillemets = voir plus bas]
Le nom d'Éleuthère, qui signifie "libre", semble indiquer qu'il était de naissance servile et avait été affranchi. De ce que son nom est grec on ne peut conclure qu'il était Grec d'origine, car la langue grecque était alors parlée par tous à Rome. Éleuthère fut Diacre du Pape Anicet, sous le pontificat de qui les dangereux hérétiques Marcion et Valentin vinrent répandre leurs erreurs à Rome; on ignore autant les actions d'Éleuthère sous le Pape Anicet que sous son successeur Soter auquel il succéda en 174. Son pontificat devait durer quinze ans, jusqu'en 189; c'est le premier Pape dont nous connaissions les dates avec certitude; c'est à peu près tout ce que nous savons.

Il reçut, vers 177, Irénée, envoyé de l'Église de Lyon, qui venait lui demander de prendre parti dans l'affaire du montanisme; c'est la première fois que nous voyons le "pape" appelé Père; la vague allégation de Tertullien qui insinue qu'un Pape aurait dit de recevoir les montanistes dans l'Église ne peut pas s'adresser à Éleuthère, ni peut-être à aucun de ses successeurs, car elle pourrait bien être une invention de l'ardent montaniste. D'après l'auteur du Liber pontificalis, Éleuthère aurait rappelé que les fidèles peuvent user de toute nourriture et le roi de Grande-Bretagne, Lucius, lui aurait demandé des Missionnaires; cette dernière allégation ne s'appuie sur aucun document digne de confiance. Rien n'autorise non plus à penser qu'il subit le martyre. Il s'endormit le 24 mai 189 et fut enseveli au Vatican près du tombeau de Saint Pierre.

Saint Éleuthère fut introduit au martyrologe à la date du 26 mai par Adon qui emprunta sa notice au Liber pontificalis. Sa fête ne date que d'une époque assez avancée du Moyen Age.
* Très intéressante remarque des R.P. Bénédictins de Paris : c'est la première fois qu'on rencontre pour un responsable de l'Eglise de Rome le qualificatif "Père". Or, on retrouve exactement le même qualificatif quand on prend, par exemple, la vie de Saint Germain d'Auxerre par Constance de Lyon: dans le texte en latin, les Evêques sont appelés "Pères", c'est-à-dire... "Papae". N'en disons pas davantage sur la signification réelle qu'avait ce terme jusqu'au quatrième siècle, avant ce terrible et lamentable virage en direction du pouvoir humain d'une certaine Eglise… Le premier endroit où on voit clairement parler un auteur de l'époque d'un changement dans l'organisation ecclésiastique à Rome, avec le passage du système "presbytéral" exclusif, typique d'une Eglise fortement judéo-chrétienne, au système "épiscopalien", avec Prêtres et Diacres, typique du passage au Christianisme ayant coupé avec l'organisation du Temple, c'est dans la "Tradition Apostolique" de Saint Hippolyte de Rome; donc une vingtaine d'années au minimum après Saint Eleuthère. Là encore, la détestable manie de l'anachronisme fait qu'on invente une ecclésiologie, pour justifier a posteriori des comportements agressifs, autoritaires et ingérant envers les autres Eglises.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Saint Eleuthère de Rome; 26 mai - 8 juin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Eleuthère Abbé à Rome et commentaire du jour "Il a bien fait toutes choses"
» Saint Laurent de Rome Diacre et Martyr († en 258), commentaire du jour "Là où je suis, la aussi sera mon serviteur"
» 10 juin : Fête du Saint-Sacrement
» 6 juin : Solennité du Saint-Sacrement ou Fête-Dieu
» Du 3 au 11 juin 2011 Neuvaine au Saint-Esprit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ORTHODOXIE LIBRE :: L'orthodoxie de toujours :: Les Saints-
Sauter vers: