ORTHODOXIE LIBRE

Ce forum se veut un lieu de discussion sur l'orthodoxie spirituellement libre, à savoir celle qui demeure fidèle à la Tradition et aux dogmes.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Saint Allyre de Clermont; 5 - 18 juin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe Crévieaux



Nombre de messages : 404
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Saint Allyre de Clermont; 5 - 18 juin   Mer 17 Juin - 22:59

SAINT ALLYRE, 4ÈME EVEQUE DE CLERMONT (+ 383)
Allyre ou Illide, né en Auvergne d'une famille noble, sous le règne de Constantin, fut élu évêque de Clermont par l'inspiration de Dieu et à la demande du clergé et du peuple de cette Eglise. Le renom de sa sainteté étant venu aux oreilles de Clément Maxime, qui régnait à Trèves, comme sa fille se trouvait tourmentée par un esprit impur, ce prince envoya des députés au Saint Evêque pour l'inviter le venir voir. Allyre fut reçu à la cour avec une grande vénération, et, après une nuit passée en prières, il mit ses doigts dans la bouche de la jeune fille et chassa le démon.

L'empereur voulait payer ce service avec des monceaux d'or et d'argent; mais le Saint Evêque, refusant ces richesses, demanda seulement et obtint que la cité Arverne payât en or le tribut qu'elle payait en blé et en vin. Le Saint Pontife, qui était non moins chargé d'années que de vertus, termina sa carrière dans ce voyage; il alla jouir de la vue de Notre Seigneur, environ l'an 385. Il fut rapporté dans sa ville et déposé dans l'église de Sainte Marie.

Saint Grégoire de Tours rapporte plusieurs miracles qui s'opérèrent au tombeau de Saint Allyre. "Dans le temps", dit-il, "que Gallus, d'heureuse mémoire, gouvernait l'Eglise, moi, Grégoire, qui trace ces lignes, étant encore jeune, je souffris d'une forte fièvre et d'un mal à l'aîné jusqu'à ce que j'eus obtenu de ma mère que l'on me portait au tombeau de Saint Alyre. J'y fus porté, et je recouvrai la santé." Un fil, qui avait servi le lier les Reliques de Saint Allyre ayant été dans le feu, fut retrouvé intact longtemps après. Un comte, qui était aveugle, recouvra la vue au même tombeau.

ou

Saint Allyre fut le quatrième Evêque des Arvernes, d'après Saint Grégoire de Tours. Ce nom d'Allyre pourrait avoir comme origine la rivière Allier : le Saint serait né sur ses bords et son culte s'y serait développé.

La Vie d'Allyre a été écrite par Saint Grégoire de Tours qui utilise la tradition de l'Église de Clermont. Il prit l'épiscopat après Saint Leogontius vers 370. Sa réputation de sainteté alla jusqu'à la capitale de Trèves sur la Moselle. L 'empereur (l'usurpateur Maxime) avait une fille possédée du démon, incurable. Il recourut au Thaumaturge de l'Arvenie. Allyre vint, pria, vainquit. Il posa simplement un doigt sur la bouche de la jeune fille qu'on venait de lui amener; elle se sentit alors guérie. L'empereur enchanté le pria de vouloir bien accepter une belle somme d'argent. Allyre refusa. Il demanda simplement que le tribut sur le vin et le blé, payé jusqu'ici en nature par la cité des Arvernes, fût converti en numéraire. Allyre rentrait chez lui quand il fut arrêté par sa naissance céleste.

Deux siècles plus tard, le culte d'Allyre est très vivace à Clermont, au temps de Saint Grégoire de Tours. Les miracles sont "innombrables, on ne peut les enregistrer". Ils ont lieu au tombeau du Saint, sis dans la crypte de Sainte-Marie-entre-les-Saints, devenue la basilique Saint-Illidius. Grégoire lui-même expérimenta la vertu médicale d'Allyre. Devenu Evêque de Tours, il lui consacra un oratoire enrichi de ses reliques.

Les Normands brûlèrent la basilique d'Allyre en 865. On la releva au dixième siècle pour l'affecter à un Monastère suivant la règle de Saint Benoît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Saint Allyre de Clermont; 5 - 18 juin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fête de saint Antoine de Padoue (13 juin)
» 10 juin : Fête du Saint-Sacrement
» Evangile du 29 Juin.Fête de St Pierre et St Paul.
» Saints du 24 juin
» perle du Saint curé d'Ars 19 Juin année 2009 Sacerdotale des Prêtres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ORTHODOXIE LIBRE :: L'orthodoxie de toujours :: Les Saints-
Sauter vers: