ORTHODOXIE LIBRE

Ce forum se veut un lieu de discussion sur l'orthodoxie spirituellement libre, à savoir celle qui demeure fidèle à la Tradition et aux dogmes.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Saint Jarlath de Tuam; 6 - 19 juin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe Crévieaux



Nombre de messages : 404
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Saint Jarlath de Tuam; 6 - 19 juin   Jeu 18 Juin - 20:31

SAINT JARLATH, EVEQUE DE TUAM (+ VERS 550) 26 décembre (repos) - 6 juin (translation)
Né vers 445 dans le Connaught. Endormi vers 540, de noblesse irlandaise, a étudié sous Saint Benen (Benignus). Il ira fonder un monastère et un collège à Cloonfush, près de Tuam, qui attirera vite des érudits de tous les lieux d'Irlande. La renommée de Cloonfush est suffisamment attestée par deux de ses élèves, Saint Brendan d'Ardfert, et Saint Colman de Cloyne. Mais, bien qu'étant un grand enseignant, par humilité, il ira se placer sous les instructions de Saint Enda à Arran vers 495. Il reviendra à Tuam durant la première décade du sixième siècle. Saint Jarlath est reprit dans le second ordre des Saints irlandais, ce qui fait qu'il a dû vivre jusqu'aux alentours de l'année 540. Le "Felire" d'Aengus nous rapporte qu'il était connu pour ses jeûnes, ses veilles et son Ascèse. Nuit et jour, il accomplissait trois cents prostrations pour prier, et il fut aussi gratifié du don de prophétie. Sa Fête est aussi au 6 juin, jour de la Translation de ses Reliques dans une église bâtie spécialement en son honneur, jouxtant la cathédrale de Tuam. Ses restes furent enchâssées dans un cercueil en argent, ce qui fit que l'église - bâtie au treizième siècle - fut appelée Teampul na scrin, c'est-à-dire, l'église du cercueil.

ou

Protecteur de l'archidiocèse de Tuam, né dans le Connaught vers 445; endormi le 26 décembre vers 540 (certains disent 11 février). Jarlath est considéré comme le fondateur et le principal protecteur de l'archidiocèse de Tuam dans le Galway, Irlande. Il appartenait au Clan des Conmaicne, probablement le plus important et le plus puissant clan du Galway à cette époque.

Ayant étudié sous Saint Benen (Benignus), il fonda un Monastère à Cluian Fois (Cloonfush), juste à la sortie de Tuam, et dirigea ce monastère en tant qu'Abbé-Evêque. Le monastère attira vite des érudits de toutes les parties de l'Irlande. Le renom de Cluian Fois est suffisamment attesté par deux de ses élèves, Saint Brendan d'Ardfert et Saint Colman de Cloyne.

Mais, aussi grand fut-il comme enseignant, par humilité, il partit cependant se soumettre à l'instruction de Saint Enda sur Arran, vers 495. Il retourna à Tuam durant la seconde décennie du sixième siècle.

Saint Jarlath fait partie du deuxième ordre des Saints irlandais, et de ce fait, il doit avoir vécut jusqu'en 540. Le "Felire" d'Aengus nous rapporte qu'il était remarqué pour son jeûne, ses veilles et son Ascèse. Il s'agenouillait trois fois par nuit et autant par jour pour prier, et reçut aussi le don de prophétie.

Sa Fête est au 6 juin, date de la Translation de ses Reliques dans l'église spécialement bâtie en son honneur, contre la cathédrale de Tuam. Ses Reliques sont enchâssées dans un coffret en argent, ce qui fait que l'église [la même que celle sus-citée?… Si la date retenue ici semble avoir été fixée par les papistes, c’est aussi celle retenue dans les synaxaires orthodoxes] du treizième siècle, a été appelée Teampul na scrín, c'est-à-dire l'église du cercueil.

ou

L'archidiocèse de Tuam dans le Galway vénère Saint Jarlath comme son principal protecteur et le fondateur de cet antique siège épiscopal. Ce Saint ne doit pas être confondu avec un plus ancien homonyme, un des disciples de Saint Patrick, qui devint Evêque d'Armagh, et dont la fête est au 11 février. Saint Jarlath de Tuam appartient à la seconde classe des Saints irlandais, c'est-à-dire ceux dont les activités appartiennent plutôt au sixième qu'au cinquième siècle. Il n'existe plus aucun "Acte" au sens traditionnel pour reconstituer la vie du Saint : on ne sait que s'en faire une vague idée en extrayant des données de gloses tardives - via des allusions qui sont souvent dispersées et peu souvent concordantes. Son père aurait appartenu à la noble famille Conmaicne, qui dominait un grand district dans le Galway, et sa mère, appelée Mongfinn, ou Dame à la Belle Chevelure, était la fille de Cirdubhan des Cenneans. Sa date de naissance est inconnue.

Durant son jeune âge, il fut envoyé pour être formé par un Saint homme, qui l'aurait ordonné, et son cousin Caillin avec, ou peut-être les aurait présentés pour ordination. Saint Benignus est indiqué par certains auteurs comme ayant été ce maître, mais Benignus naquit au Ciel en vers 469, alors que Jarlath devait difficilement avoir atteint l'âge de la prêtrise. Il semble probable que ces auteurs confondent avec l'autre Jarlath, qui succéda à Saint Benignus sur le siège d'Armagh. Comme Prêtre, Saint Jarlath est supposé être retourné dans son district natal, où il fonda un monastère à Cluain Fois - le pré du repos - à une courte distance de l'actuelle ville de Tuam. Il dirigea sa communauté en tant qu'Abbé-Evêque, honoré par tous pour sa piété et son érudition. En relation avec le monastère, il ouvrit une école qui atteignit une grande renommée Parmi ses élèves, on trouva Saint Brendan de Clonfert et Saint Colman fils de Lenine, le "barde royal du Munster", qui vint étudier à Cluain Fois après qu'il ait été amené par Saint Brendan et Saint Ita à renoncer à sa carrière mondaine.

Saint Jarlath aurait rendu son âme au Seigneur au milieu du sixième siècle. Sa Fête est commémorée dans toute l'Irlande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Saint Jarlath de Tuam; 6 - 19 juin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fête de saint Antoine de Padoue (13 juin)
» 10 juin : Fête du Saint-Sacrement
» Evangile du 29 Juin.Fête de St Pierre et St Paul.
» Saints du 24 juin
» perle du Saint curé d'Ars 19 Juin année 2009 Sacerdotale des Prêtres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ORTHODOXIE LIBRE :: L'orthodoxie de toujours :: Les Saints-
Sauter vers: