ORTHODOXIE LIBRE

Ce forum se veut un lieu de discussion sur l'orthodoxie spirituellement libre, à savoir celle qui demeure fidèle à la Tradition et aux dogmes.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sainte Eustadiole de Moyen-Moutiers; 8 - 21 juin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe Crévieaux



Nombre de messages : 404
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Sainte Eustadiole de Moyen-Moutiers; 8 - 21 juin   Dim 21 Juin - 15:15

SAINTE EUSTADIOLE, ABBESSE FONDATRICE DU MONASTERE DE MOYEN-MOUTIERS, A BOURGES (+ 624) 10 mai – 8 juin
Eustadiole (ou Stadiole), de famille sénatoriale, fut mariée à un noble seigneur nommé Tetradius. Devenue veuve, elle fonda l'Abbaye de Moyen-Moutier de Bourges, et restaura beaucoup d'églises. Pendant soixante-dix ans, elle garda l'abstinence, et s’endormit nonagénaire (8 juin 624). La fête est au 8 juin ou au 10 mai.

ou

Eustadiole naquit à Bourges d'une famille sénatoriale très riche. Elle se maria et eut un fils nommé Tetradius, mais elle n'avait guère plus de vingt ans quand son mari mourut. Elle prit aussitôt la résolution de sanctifier son veuvage, et construisit, à la place de maisons qu'elle possédait à l'intérieur des murs de la cité, deux églises, l'une dédiée à la Vierge Marie, l'autre à la Sainte Martyre Eugénie; puis elle fonda un monastère où des jeunes filles vinrent se ranger sous sa conduite; elle les occupait à préparer des ornements sacrés et du linge d'autel pendant qu'elle faisait fabriquer des calices, des croix, des chandeliers et d'autres pièces d'orfèvrerie, avec ses bijoux et ses perles. Quand le monastère fut achevé, elle disposa de tous ses biens, ne se réservant rien du tout. Elle se soumettait à une rude Ascèse et ne mangea jamais de viande pendant soixante-dix ans.

La charité, la douceur avec lesquelles elle calmait les querelles l'avaient rendue très populaire et les malades ne craignaient pas de lui demander une guérison miraculeuse. Une grande sécheresse désolait le pays; lors d'une visite à l'église Saint-Paul avec ses filles, elles demandèrent la pluie; leurs prières furent exaucées si rapidement, qu'au dire de l'historien, "elles rentrèrent dans leur monastère aussi mouillées que si elles étaient tombées dans l'eau".

Eustadiole s’endormit âgée de plus de quatre-vingt-dix ans, à la fin du septième siècle. Ses funérailles présidées par l'Evêque Roitius attirèrent une très grande foule.

ou

Eustadiole était d'une famille sénatoriale. Elle fut élevée et vécut dans la piété dès son enfance et, sous l'habit séculier, elle menait la vie d'une Moniale. Pour obéir à ses parents, elle se maria et eut un fils nommé Tetradius. Ayant perdu son mari, elle refusa un second mariage, auquel semblait l'appeler son âge et ses grandes richesses. Elle se dévoua tout entière au service de Dieu et employa ses biens à secourir les pauvres, à bâtir ou à orner des églises.
Ce fut d'abord Moyen-Moutiers, toujours dédié à la Très Sainte Mère de Dieu, qu'elle fonda et dota dans la ville de Bourges, sous le roi Dagobert. Elle y rassembla beaucoup de jeunes filles, que son exemple avait déterminées à renoncer au monde. Elle passa soixante-dix ans dans une vie d'Ascèse admirable. Ses larmes coulaient nuit et jour, en même temps que ses oraisons. Elle se faisait toute à tous, aucun des devoirs de la piété et de la charité ne lui était étranger; elle apaisait les discordes, elle lavait les pieds des pèlerins, elle était la consolatrice et la mère des pauvres, des veuves et des orphelins.

Elle brilla par la grâce des guérisons et le don des miracles. Après une longue sécheresse, elle obtint de Dieu, par ses prières, une pluie abondante. Plus d'une fois, l'eau dont elle avait lavé ses mains ou son visage fit recouvrer la vue aux aveugles et la santé aux infirmes. Elle rendit son âme à Dieu le 8 juin. L'Evêque Roch (697-737), tout le clergé, tout le peuple, suivirent ses funérailles; elle fut enterrée dans l'église de Saint-Paul, qu'elle avait construite elle-même hors des murs de la ville. Un Prêtre, nommé Léopold, recouvra la vue à son tombeau. Il s'y opéra encore beaucoup d'autres miracles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sainte Eustadiole de Moyen-Moutiers; 8 - 21 juin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recevoir la Très Sainte Eucharistie dans la bouche (à lire très intéressant)
» ste Germaine de Pibrac
» La Sainte Vierge et les Arts au Moyen Age
» 15 juin Sainte Germaine de Pibrac
» 15 juin Sainte Germaine de Pibrac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ORTHODOXIE LIBRE :: L'orthodoxie de toujours :: Les Saints-
Sauter vers: