ORTHODOXIE LIBRE

Ce forum se veut un lieu de discussion sur l'orthodoxie spirituellement libre, à savoir celle qui demeure fidèle à la Tradition et aux dogmes.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lettre ouverte au père Michel Evdokimov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Lettre ouverte au père Michel Evdokimov   Mer 7 Avr - 16:51

Lettre ouverte au Père Michel Evdokimov.


Christ est Ressuscité !


Estimé Père Michel !

Permettez que je vous appelle estimé car je pense, quelles que soient les critiques que je vais développer dans cette lettre ouverte, que vous êtes en vérité un homme estimable et désireux d’agir pour le bien, ce que j’ai pu constater dans vos livres aussi bien que dans vos diverses interventions, mais que vos conceptions fausses vous égarent dans un sentimentalisme théologique regrettable et une confusion spirituelle dangereuse.
La semaine dernière vous êtes intervenu publiquement à deux reprises dans les médias : la première fois pour commenter la prise de position de l’église Roumaine sur sa diaspora et la deuxième dans RCF au cours de l’émission « Face aux chrétiens » . Ces deux interventions de votre part ont clairement permis de comprendre la nature de votre pensée, le but de vos engagements et, de mon point de vue, l’impasse théologique dans laquelle vous vous trouvez.
Je suis très étonné de votre critique à l’égard des prises de position du Patriarcat de Roumanie qui me semblent, dans le contexte de l’œcuménisme dont vous êtes un chaud partisan, parfaitement compréhensibles. A partir du moment où l’on considère, comme vous l’avez clairement exprimé sur RCF, qu’il manque à l’Eglise Orthodoxe un centre unificateur et un rayonnement universel que seul Rome ( dans un magistère conçu un peu différemment qu’aujourd’hui, certes ) peut apporter, que sont les Eglises locales orthodoxes, sinon des structures essentiellement en charge de leurs ressortissants ?
La conséquence directe de l’œcuménisme que vous prônez me semble être le nationalisme religieux dans ces limites les plus étroites et les plus strictes. Pourquoi voudriez-vous que les Eglises locales orthodoxes cessent de s’occuper de leurs intérêts nationaux, puisque, dans votre vision, c’est la seule activité qui leur reste en propre : leur identité patriotique et la spiritualité orientale caractérisée par l’héritage commun de la liturgie byzantine ? Car œcuménisme et nationalisme sont cousins et s’entendent à merveille pour oblitérer le véritable témoignage orthodoxe. Et c’est d’ailleurs vers ce type de compromis que paraît s’acheminer le PdM en négociant avec Rome un deal géo-politique douteux : « Je te reconnais une primauté universelle un peu modifiée, tu me laisses tranquille dans ma zone d’influence et nous formons un pôle chrétien compatible avec la CEE en défendant un bloc de valeurs chrétiennes communes ». Pour parvenir à ce but, l’actuelle activité du PdM consiste clairement à reprendre toutes les églises de la diaspora pour les intégrer à sa vision nationaliste de l’orthodoxie russe, compatible avec la négociation en cours discrètement avec Rome. Dans cette optique, resteraient en occident des éparchies uniquement destinées à gérer les ressortissants des pays considérés et y intégrer ( pour les calmer ) les qqs français et autres européens de l’ouest qui se sont égarés dans le rite byzantin, mais qui ne doivent en rien menacer le rôle prééminent de Rome dans sa sphère d’influence. Tel est clairement, pour ses ressortissants nationaux, le sens du texte publié par le Patriarcat de Bucarest et qui s’inscrit parfaitement dans cette politique.
Pour qu’il en soit autrement, il aurait fallu que vous considériez que c’est l’Eglise
Orthodoxe, non son découpage géo-historique particulier, mais dans sa confession de Foi, qui est l’Eglise Universelle, Une Sainte, Catholique et Apostolique et qu’à ce titre elle est destinée à répandre son message salvifique partout en tout lieu. Avec bien entendu le respect humain et les égards que nous devons à la liberté de conscience de chacun, et sans le prosélytisme qui caractérise les hétérodoxes catholiques ou protestants dont vous avez dénoncé l’action passée en Russie.
Or pour vous, il n’en est rien. Dans l’émission de RCF, vous avez réduit les différences entre le Vatican et le monde orthodoxe à la seule question du magistère de Rome, sans jamais évoquer ce qui est de loin le plus important, la différence radicale de perspective sur le but de la vie chrétienne, qui est pour tout orthodoxe la Théosis dont l’Eglise a fixé par ses dogmes, ses canons et l’exemple vivant de ses saints, les conditions normatives de possibilité ; alors que rien de tout ceci n’existe dans la pastorale et l’organisation du catholicisme et a-fortori du protestantisme, dont la spiritualité comme vous dîtes ne conduit nullement à l’acquisition du Saint Esprit, mais soit à un moralisme douteux, soit aux divagations psychiques des gens du renouveau charismatique. En présentant les choses comme vous le fîtes, vous trompez gravement nos amis catholiques en leur faisant croire que nos différences avec eux ne sont que de sensibilité et de culture, alors qu’il existe une différence de niveau théologique considérable, et à mon sens, irréductible. Vous trompez également les catholiques en ne les informant nullement qu’à l’intérieur du monde orthodoxe, la pensée oecuméniste n’a pas, et de loin, gagné la partie. Vous auriez pu avoir le courage de dire à vos amis catholiques que le Père Placide Deseille, par exemple, a été baptisé pour devenir orthodoxe. Et ce fait n’est pas anodin, car il signifie que les moines athonites suivent sans ciller la tradition orthodoxe authentique qui ne reconnaît pas la validité des sacrements des latins hétérodoxes. Car s’il en était autrement, les moines de Simonos-Petras auraient pratiqué un second baptême et devraient être illico excommunié pour cette abomination. Ayez le courage de dire ce qu’il en est : le fleuron du monachisme orthodoxe français est un ancien moine catholique qui est rentré dans l’orthodoxe selon les règles normales et canoniques de réception dans l’Eglise, Une, Sainte , Catholique et Apostolique en acceptant le baptême orthodoxe, ce qui veut dire que les catholiques n’administrent pas le baptême, ni rien du tout d’ailleurs puisque ce sont des hérétiques. La chrismation, qu’apparemment l’Archevêché Russe pratique de façon constante et abusive, n’est qu’une économie, justifiée uniquement lorsqu’il est absolument impossible de faire autrement.
Lorsque vous dîtes, par ailleurs, que le peuple russe n’est pas forcément prêt à suivre le nouveau Patriarche Cyrille dans les voies du rapprochement avec Rome, vous devriez rappeler avec force que dans l’Orthodoxie, c’est le peuple qui est théophore et qu’à ce titre le peuple russe, même abîmé par des décennies d’athéisme, même dirigé par des pasteurs compromis avec le communisme, même abusé par des hiérarques qui dirigent leur église en fonction des intérêts de la Fédération de Russie - ah ça dans l’affaire de la cathédrale de Nice ou de l’acquisition du terrain de météo France vous l’avez souligné, mais uniquement dans ce cadre bien entendu - demeure porteur par sa piété d’une profonde vérité orthodoxe. Alors, d’un côté vous critiquez le PdM pour ses menées agressives vis à vis de votre éparchie, mais d’un autre vous le soutenez dans son œcuménisme, et en même temps, vous discréditez la foi du peuple russe qui conserve dans ses entrailles théophores une conscience orthodoxe venue du fonds des âges et transmise par la piété familiale . Peut-on manier avec plus d’insolence et de mépris des croyants , des paradoxes mortifères ? Car vous ne vous privez pas, par ailleurs, dans votre paroisse de Chatenay-Malabry de prier et de vous réunir à l’ultime limite possible avant le calice, avec les catholiques du lieu… en oubliant de dire qu’en faisant cela, vous scandalisez de nombreux fidèles orthodoxes qui ne sont pas d’accord avec votre interprétation laxiste et je pense volontairement gauchie des canons et des dogmes de l’Eglise. Mais de ceux-là, vous n’en avez aucun souci ! Ce sont sans doute, dans vos idées , des réactionnaires et des passéistes….du genre de Wladimir Dimitrievic qui publie avec une constance et un courage admirable les textes des grands confesseurs serbes contemporains qui dénoncent tous l’œcuménisme comme une hérésie !
Alors de deux choses l’une. Ou Justin Popovic est orthodoxe et vous ne l’êtes pas, où le bienheureux théologien serbe est à jeter aux oubliettes et c’est vous qui êtes dans le vrai. Mais les deux visions ne sont pas compatibles.
Je ne vous ferai pas grief de ne pas mentionner qu’il existe en plus aux marges de l’Orthodoxie officielle et mondiale, de nombreux mouvements de résistance qui ne veulent pas suivre les sentiers que vous explorez. Mais il faut que vous sachiez que ce sont des gens comme vous qui poussent les orthodoxes à se révolter et à chercher des solutions ecclésiales en dehors des voies délétères du pétinisme théologique que vous pratiquez. C’est pour cette raison que vous n’avez pas su répondre clairement aux catholiques de RCF à propos de la date de Pâques, car si l’un des Patriarcats traditionnels s’avisait d’entamer une réforme de ce type, se propagerait dans le monde orthodoxe un schisme d’une ampleur considérable, mettant en cause l’existence même de certaines églises locales. Vous auriez pu dire honnêtement que le modèle orthodoxe est bon et excellent et que si Rome voulait se rapprocher vraiment de l’unité, il ne lui serait pas difficile de ré-introduire progressivement des usages orthodoxes en occident : l’ordination d’hommes mariés, le rétablissement des carêmes, l’abandon des instruments de musique, l’obligation de la confession avant l’accès à l’eucharistie etc… Tout cela, Rome peut le faire sans se renier et alors pour compléter cette bonne volonté, oui, l’Esprit Saint pourrait opérer un miracle.
Dans l’attente de ce moment, le rôle des orthodoxes est de confesser pleinement leur foi ici et non pas de faire de la diplomatie de curé. En respectant les chrétientés qui sont ici, nous pourrions nous regrouper autour d’un primat orthodoxe canonique incardiné sur un siège local et dispensant un enseignement orthodoxe fidèle. Ce serait le rôle de l’éparchie à laquelle vous appartenez de faire ce travail, car malgré leur courage et leur abnégation les divers diocèses de résistants en France n’ont ni les moyens, ni la crédibilité pour y parvenir. Ils peuvent juste avertir du danger et témoigner, ce qui est déjà un beau programme.
Cher Père Michel, j’espère donc vous retrouver un jour du côté des champions de l’Orthodoxie, je vous souhaite la stature d’un Saint Marc d’Ephèse et d’un saint Maxime le confesseur, alors que pour l’instant – toutes proportions gardées – votre attitude mentale ressemble furieusement à celle de Daladier aux accords de Munich.
Pie XII ? Monseigneur Stepinac ? Josaphat Kunzevitch ? Escriva de Balaguer ? Joseph Ratzinger sont-ils des noms qui évoquent quelque chose pour vous ?
Dans la joie de la résurrection, votre frère en Christ. Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Serge
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 270
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Excellent texte   Sam 24 Avr - 22:33

Excellent texte : je l'avais survolé brièvement et je viens de le lire à tête reposée. Il est vraiment réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orthodoxie-libre.actifforum.com
 
Lettre ouverte au père Michel Evdokimov
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte au ministre - Agrégation d'histoire : le jury démissionnera si un IG est nommé président.
» Lettre ouverte au President de la République.
» Invitation du Père Michel Proulx?
» Lettre ouverte aux catholiques bien-pensants
» Bernard Kuntz dit vouloir "sortir de l'impasse" et adresse une lettre ouverte aux militants du SNALC sur le site de F.O.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ORTHODOXIE LIBRE :: Orthodoxie et hétérodoxie :: Orthodoxie mondiale-
Sauter vers: