ORTHODOXIE LIBRE

Ce forum se veut un lieu de discussion sur l'orthodoxie spirituellement libre, à savoir celle qui demeure fidèle à la Tradition et aux dogmes.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Appar. corps Sts. Jean le Préc. et Proph. Elisée;9 - 22 juin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe Crévieaux



Nombre de messages : 404
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Appar. corps Sts. Jean le Préc. et Proph. Elisée;9 - 22 juin   Dim 21 Juin - 23:34

APPARITION DES CORPS DES SAINTS JEAN LE BAPTISTE ET ELISÉE LE PROPHÈTE ET DISCIPLE DU PROPHÈTE ELIE DANS LA VILLE D'ALEXANDRIE
Julien l'Infidèle voulait rebâtir le Temple de Jérusalem, qui avait été détruit par l'empereur Vespasien et son fils Titus. Il espérait invalider la parole du Seigneur dans le Saint Evangile : "En vérité, Je vous le dis, il ne restera pas de ceci pierre sur pierre, tout sera jeté à bas." (Matthieu 24,2) Il supplia le peuple juif de lui fournir de l'argent pour le rebâtir. Il confia la responsabilité à Elebius, qui demanda secrètement aux Juifs de l'aider.

Un grand nombre de Juifs, hommes, femmes, vieux et jeunes, se rassembla. Ils commencèrent à creuser les fondations avec impatience, écartant rochers et déchets, certains dans des paniers et d'autres dans les pans de leurs vêtements. Saint Cyril, Evêque de Jérusalem, se moqua de leur agir. Lorsqu'ils eurent achevé de mettre à jour les rochers de l'ancienne fondation, ils commencèrent à en placer une nouvelle. Un terrible tremblement de terre eut lieu, qui remplit les excavations avec de la poussière, dispersa le matériau de construction, et tua nombre de travailleurs.

Les Juifs n'eurent pas peur, et reprirent ensuite le travail. Des boules de feu sortirent des profondeurs de la terre, couvrant les ouvriers avec des rochers, et les frappant, de sortent qu'ils durent cesser la construction. Nombre d'entre eux crurent à cause de cela, surtout et en particulier parce qu'ils avaient accomplit la prophétie du Seigneur Christ, avec leurs mains, concernant la destruction du bâtiment du Temple depuis ses fondations.

Saint Grégoire le Théologien et Saint Jean Chrysostome ont mentionné cet incident. L'historien Juif Emian, au cinquième siècle, a mentionné ce récit dans ses écrits. Cependant, les Juifs dirent à l'empereur : "La raison de tout ceci est la présence de corps de chefs chrétiens dans ce lieu. Ils doivent en être retirés, sinon on ne pourra rebâtir le Temple." Julien ordonna que les corps des Saints en soient retirés et brûlés. Lorsqu'ils emportèrent les corps de Saint Jean le Baptiste et Saint Elisée le Prophète pour les brûler, des fidèles vinrent près des soldats, leur donnèrent de l'argent, et emportèrent les deux corps. Ils les apportèrent à Saint Athanase, Pape d'Alexandrie. Il en fut heureux, et les plaça en un lieu spécial jusqu'à ce qu'il puisse leur bâtir une église.

Un jour que Saint Athanase était assis dans son jardin avec son scribe, celui qui devait par la suite devenir le Pape Théophile (vingt-troisième Pape d’Alexandrie) qui lui succèdera sur le siège, il lui dit : "Si Dieu me donne de longs jours, je bâtirai en ce lieu une église au nom des Saints Jean le Baptiste et Elisée le Prophète, et j'y déposerai leurs corps." Lorsque le Pape Théophile monta sur le Siège de Saint Marc, il se souvint que le Pape Athanase lui avait dit cela. Il bâtit une église, et y fit la translation des purs corps. En chemin, portant les Saints corps vers l'église, ils passèrent devant la maison d'une païenne. Cette femme était en travail depuis quatre jours. Elle était dans un très pénible travail, et souffrait beaucoup. Lorsqu'elle entendit les chants du peuple qui passait, et qu'elle eut apprit ce qui se passait, elle vit un voeu, disant : "Ô Jean, Saint de Dieu, si tu me délivre de cette tribulation, je deviendrai Chrétienne." Avant qu'elle eut achevé tout ce qu'elle ajoutait, elle avait donné naissance à un garçon, et elle l'appela Jean. Ensuite, sa famille et elle furent baptisés.

Ils déposèrent avec grands honneurs les corps dans l'église. Nombre de miracles et de merveilles se manifestèrent à travers eux.

Concernant la fin de Julien l'Apostat, elle eut lieu ainsi: il décida de déclarer la guerre à Sapor, roi de Perse. Saint Basile le Grand et quelques Evêques vinrent à sa rencontre. L'empereur Julien leur demanda : "Pourquoi êtes-vous venus?" Saint Basile répondit : "Nous venons demander un berger." Il se moqua d'eux en disant : "Auriez-vous quitté le fils du charpentier?" Le Saint lui répondit avec courage et fierté : "Nous L'avons quitté alors qu'Il était occupé à te confectionner un cercueil, car tu as perdu toute sagesse et connaissance." Julien lui répondit : "Je l'ai lu et retenu." Saint Basile répondit : "Mais tu ne l'as pas compris." Julien se fâcha et ordonna de les saisir, pour qu'ils soient mis à mort après son retour de la guerre contre Sapor. Saint Basile lui dit : "Tu ne reviendras pas, car Dieu a parlé par ma bouche." L'empereur ordonna de les jeter en prison.

L'empereur partit à la guerre. Saint Basile pria devant l'icône de Saint Marcurius Abu-saifain, demandant la punition de l'empereur parce qu'il avait insulté le Seigneur Christ. Saint Marcurius disparu de l'Icône, et lorsqu'il réapparut dessus, son épée dégoulinait de sang.
Durant la guerre, Julien fut touché par une flèche en plein foie. Théodoret [Thlodoritius ] rapporte cela dans son histoire de l'Eglise: " Lorsque cet empereur infidèle fut abattu, il ramassa une main pleine du sang qui giclait de son flanc et il le jeta au ciel en disant "Tu m'as vaincu, O Fils de Marie." La prophétie de Saint Basile s'était accomplie en lui, et l'Eglise fut sauvée de ce mal. Lorsque Saint Macaire, Evêque d'Edko, fut martyrisé, ils placèrent son corps avec les corps des Saints Jean le Baptiste et Elisée le Prophète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Appar. corps Sts. Jean le Préc. et Proph. Elisée;9 - 22 juin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 9 jours avec le Saint Curé d'Ars
» Evangile du jour
» ARRIGHI (Jean-Thomas) Duc de Padoue - Général de division
» Corps, âme, esprit
» Le corps de saint Paul retrouvé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ORTHODOXIE LIBRE :: L'orthodoxie de toujours :: Les Saints-
Sauter vers: